Duncan introduces landmark Environmental Bill of Rights

OTTAWA - Today, NDP MP Linda Duncan (Edmonton Strathcona) will present ground-breaking legislation to enshrine environmental rights in Canadian law. Duncan’s Private Member’s Bill, C-438, An Act to establish a Canadian Environmental Bill of Rights, will have its first hour of debate in the House of Commons today.

The bill legally safeguards the right of all Canadians to a healthy and ecologically balanced environment and requires the Government of Canada to protect those rights. It gives Canadians the right to access environmental information, participate in decisions impacting their environment and hold the government accountable through calling for investigations and judicial reviews.

“While many of the provinces and territories have enacted a range of environmental rights, this Liberal government has failed to act,” said Duncan. “My bill would give Canadians the rights and tools to hold the federal government accountable for protecting the environment.”

Polls show that 92% of Canadians believe that the Government of Canada should recognize environmental rights. Eighty-eight MPs across all parties and more than 112,000 Canadians have so far signed the Blue Dot Pledge supporting environmental rights. The NDP commits to enact a law to realize environmental rights including ensuring a voice for communities in federal decisions that impact their health and environment.

* * *

6 juin 2019

LINDA DUNCAN PRÉSENTE UNE DÉCLARATION DES DROITS ENVIRONNEMENTAUX HISTORIQUE

OTTAWA – Aujourd'hui, la députée néo-démocrate Linda Duncan (Edmonton Strathcona) présentera un projet de loi novateur visant à enchâsser les droits environnementaux dans la loi canadienne. Le projet de loi d'initiative parlementaire C-438 de Mme Duncan, Loi édictant la Charte canadienne des droits environnementaux, fera l'objet d'une première heure de débat à la Chambre des communes aujourd'hui.

Le projet de loi protège légalement le droit de l’ensemble de la population canadienne à un environnement sain et écologiquement équilibré, et il exige aussi que le gouvernement du Canada protège ces droits. De plus, le projet de loi donne aux Canadiens et Canadiennes le droit d'accéder à l'information environnementale, de participer aux décisions qui ont une incidence sur leur environnement, et de demander des comptes au gouvernement en réclamant des enquêtes et des révisions judiciaires.

« Bien que bon nombre de provinces et de territoires aient adopté une série de droits environnementaux, le gouvernement libéral fédéral n'a rien fait, a déploré Mme Duncan. Mon projet de loi donnerait aux gens les droits et les outils nécessaires pour tenir le gouvernement fédéral responsable de la protection de l'environnement. »

Des sondages montrent que 92 % des Canadiens et Canadiennes croient que le gouvernement du Canada devrait reconnaître les droits environnementaux. Jusqu'à maintenant, 88 député.es de tous les partis et plus de 112 000 Canadiens et Canadiennes ont signé l'Engagement Bleu Terre en faveur des droits environnementaux. Le NPD s'engage à promulguer une loi visant à reconnaître les droits environnementaux, notamment en assurant la participation des collectivités aux décisions fédérales qui ont une incidence sur leur santé et leur environnement.