VICTORY FOR THALIDOMIDE VICTIMS

OTTAWA – Following a five-decade battle for recognition and support, Thalidomide victims will finally get the support they need, after all parties rallied behind the NDP’s motion last week to compensate them. 

“Thalidomide victims have waited 50 years to get the government’s support. We wish it had come sooner, but we’re pleased that they will finally receive the compensation they deserve thanks to our motion,” said NDP Health critic Libby Davies (Vancouver East).

Thalidomide is a sedative that was used to relieve nausea in pregnant women in the 1960s, but had terrible side effects on the embryos. The Canadian government delayed recalling the drug, and never issued an apology or provided adequate compensation for the harm it caused the many victims.

“The victims’ needs continue to evolve over time. The government should process this compensation without delay,” added NDP MP Djaouida Sellah (Saint-Bruno—Saint-Hubert).

– 30 –

 

VICTOIRE POUR LES VICTIMES DE LA THALIDOMIDE

OTTAWA – Après avoir livré un combat acharné pendant 50 ans, les victimes de la thalidomide pourront enfin obtenir le soutien dont ils besoin alors que tous les partis se sont ralliés pour appuyer la motion du NPD visant à les indemniser.  

« Ça fait 50 ans que les victimes attendent un appui du gouvernement. Ça a pris du temps mais heureusement, aujourd’hui, elles pourront obtenir réparation pour les nombreux torts qu’ils ont subis grâce à notre motion », a déclaré la porte-parole du NPD en matière de santé, Libby Davies (Vancouver Est).

La thalidomide est un sédatif qui a été utilisé pour soulager les nausées des femmes enceintes et qui a eu de terribles effets sur les embryons dans les années 60. Le gouvernement du Canada a tardé à rappeler le médicament, ne s’est jamais excusé pour les torts qu’il a causés aux victimes et ne leur a jamais fourni d’indemnisation suffisante.

« Les besoins de victimes sont en constante évolution. Le gouvernement doit rapidement prendre les mesures pour indemniser les victimes sans tarder », a ajouté la députée néo-démocrate Djaouida Sellah (Saint-Bruno—Saint-Hubert).

– 30 –