Strong support for proposal on postal banking

A proposal from the NDP that would see a special committee study the possibility of postal banking is receiving strong support from stakeholders. Postal banking is a sustainable solution that would offer services to Canadians across the country like accessible banking where no service is currently available and to those who cannot afford or choose not to use corporate banks.

“Now is the opportune time for Canada Post to explore alternative revenue streams such as postal banking,” said NDP Canada Post Critic Irene Mathyssen. “My motion M-166 will allow us to move forward with a plan that serves Canadians. Postal banking is sustainable, profitable and equitable, and will provide service where the big banks have abandoned people.”
The objective of M-166 is to create a special committee to examine and recommend a plan for a federal postal banking system administered under the Canada Post Corporation. There are international examples of successful postal banking initiatives including in Switzerland, France, New Zealand and Italy. The support for postal banking in Canada is widespread with small communities, poverty organizations and unions all showing support for the NDP motion.
"As we've seen recently in the media, thousands of Canadians in rural and remote communities are losing access to banking services. This is the case throughout the country," said NDP MP Karine Trudel. "Postal banking would allow for local service, and support economic development in these regions."
The NDP was joined by representatives from the Canadian Postmasters and Assistants Association, the Canadian Union of Postal Workers, ACORN, and the Mayor of Saint-Roch- des-Aulnaies, all speaking to the importance of postal banking and how it would benefit communities across Canada.

M-166 will be debated in the House for the first time on Friday March 23, 2018 at 1:30 p.m.

* * *

22 mars 2018

LA PROPOSITION SUR LES SERVICES BANCAIRES POSTAUX REÇOIT DE SOLIDES APPUIS

OTTAWA – Une proposition du NPD visant à faire étudier par un comité spécial la possibilité de créer des services bancaires postaux reçoit des appuis importants de la part d’intervenants. Les services bancaires postaux représentent une solution durable qui offrirait une alternative publique à toutes les personnes qui ne peuvent pas se permettre d’utiliser les banques commerciales, ou qui choisissent de ne pas le faire.

« C’est le moment opportun pour Postes Canada d’explorer de nouvelles sources de revenus, comme les services bancaires postaux, a déclaré la porte-parole du NPD pour Postes Canada, Irene Mathyssen. Ma motion M-166 nous permettra d’aller de l’avant avec un plan qui sert la population canadienne. Les services bancaires postaux sont viables, rentables et équitables; ils fourniront des services aux gens qui ont été abandonnés par les grandes banques. »

Le but de la motion M-166 est de constituer un comité spécial ayant pour but d’étudier et de recommander un plan relativement à un système fédéral de services bancaires postaux administré par la Société canadienne des postes. À l’international, il existe des exemples d’initiatives réussies de services bancaires postaux, notamment en Suisse, en France, en Nouvelle-Zélande et en Italie. Au Canada, les services bancaires postaux bénéficient d’un vaste soutien, entre autres avec des petites communautés, des organismes de lutte à la pauvreté et des syndicats qui montrent tous leur appui à la motion du NPD.

« Comme nous l’avons vu récemment dans l’actualité, des milliers de nos concitoyens en région perdent l’accès à des services bancaires. C’est le cas partout au pays, a déclaré la députée néo-démocrate Karine Trudel. Une banque postale permettrait de donner un service de proximité et de soutenir le développement économique de nos régions. »

Des représentants de l’Association canadienne des maîtres de poste et adjoints, du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes et de l’organisme ACORN Canada, ainsi que le maire de Saint-Roch-des-Aulnaies, se sont tous joints à l’initiative du NPD, en exprimant d’une même voix l’importance des services bancaires postaux et en évoquant comment ils seraient bénéfiques aux communautés d’un bout à l’autre du Canada.

La motion M-166 sera débattue en Chambre pour la première fois le vendredi 23 mars 2018 à 13 h 30.