STATEMENT FROM NDP ON THE CANADA-EU TRADE AGREEMENT

FOR IMMEDIATE RELEASE

After nearly a year of negotiations since the Conservative government claimed they had reached a deal with Europe, the NDP welcomes what now appears to be actual progress towards a Canada-EU Trade Agreement.

The NDP has long maintained that Canada should have deeper economic relations with the European Union – democratic countries with some of the highest environmental and labour standards in the world.

The question Canadians are now asking is whether Conservatives negotiated a good deal for Canada? Unfortunately, Conservatives have kept Parliament and Canadians in the dark throughout the negotiations with talks conducted in secret and without any transparency.

Now that details have been finalized, the text of the agreement should be publicly released and tabled in parliament before the deal is signed.

New Democrats have said all along that when it comes to trade deals, details matter. We will continue to take a responsible approach and wait until the full text is released, its contents are analyzed, and consultations have been completed with stakeholders – including business, labour, local and provincial governments, Aboriginal peoples, and others –to determine if the deal is, on balance, a good deal for Canada.

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
5 août 2014

DÉCLARATION DU NPD AU SUJET DE L’ACCORD DE LIBRE-ÉCHANGE AVEC L’EUROPE

Le NPD salue les progrès réalisés en vue d’un Accord économique et commercial global (AECG) avec l’Europe, un an après l’annonce de la conclusion de l’entente par le gouvernement conservateur.

Le NPD dit depuis longtemps que le Canada devrait renforcer ses relations économiques avec l’Union européenne, formée de pays ayant parmi les meilleures normes environnementales et les meilleures normes du travail au monde.

La question que les Canadiens se posent maintenant est de savoir si l’entente que les conservateurs ont négociée est bonne pour le Canada. Malheureusement, le Parlement et les Canadiens sont exclus du débat puisque les conservateurs ont négocié l’accord  en secret, sans aucune transparence.

Maintenant que les détails ont été finalisés, le texte de l’accord devrait être rendu public et déposé à la Chambre des communes. Ce dépôt devrait avoir lieu avant la signature officielle.

Dans les ententes commerciales, les détails sont importants. Nous agirons de manière responsable et attendrons que le texte intégral soit publié, que son contenu ait été analysé et que les parties prenantes –dont les entreprises, les syndicats, les autres paliers de gouvernement et les peuples autochtones aient été consultées– afin de déterminer sur l’accord est bel et bien une bonne affaire pour le Canada.