STATEMENT BY THE NDP ON THE KIDNAPPING OF NIGERIAN SCHOOLGIRLS

FOR IMMEDIATE RELEASE

NDP Foreign Affairs critic Paul Dewar (Ottawa Centre) issued the following statement regarding the kidnapping of schoolgirls in Nigeria:

"The NDP is disturbed and appalled by the kidnapping of girls from a school in northern Nigeria."

"More than 200 girls were abducted on April 14, reportedly to be sold into marriage to Boko Haram militants. The girls were taken while writing a high school physics exam.

The Government of Canada must condemn this horrific crime in the strongest terms, and join our international partners in offering assistance to the Government of Nigeria to ensure that the girls are safely returned to their families."

"The repeated perpetration of physical and sexual violence by Boko Haram is shocking and reprehensible. Those responsible for this and other attacks must be brought to justice."

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
30 avril 2014

DÉCLARATION DU NPD CONCERNANT L’ENLÈVEMENT D’UN GROUPE DE JEUNES FILLES AU NIGÉRIA

Le porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Paul Dewar (Ottawa Centre), a émis la déclaration suivante concernant l’enlèvement d’un groupe de jeunes filles au Nigéria :                                     

« Le NPD est outré et bouleversé par l’enlèvement d’un groupe de jeunes filles dans une école du nord du Nigéria. Le 14 avril, plus de 200 écolières ont été enlevées, apparemment pour être vendues en mariage à des militants de Boko Haram. L’enlèvement s’est produit alors qu'elles écrivaient un examen de sciences physiques.

Le gouvernement du Canada se doit de condamner cet horrible crime avec la plus grande fermeté et de collaborer avec nos partenaires internationaux afin d’aider le gouvernement du Nigéria à faire en sorte que ces jeunes filles puissent retrouver leurs familles en toute sécurité.

Les nombreuses violences physiques et sexuelles perpétrées par le Boko Haram sont troublantes et répréhensibles. Les responsables de ces crimes devront être traduits en justice. »