OFFICIAL OPPOSITION STATEMENT ON WORLD REFUGEE DAY

NDP Critic for Citizenship and Immigration Lysane Blanchette-Lamothe (Pierrefonds – Dollard) made the following statement on World Refugee Day:

“On this World Refugee Day, the New Democratic Party joins all Canadians in acknowledging the sacrifices and courage of refugees around the world.

“The number of individuals displaced due to conflict and persecution has doubled over the last decade, necessitating urgent action. Almost half of these refugees are under the age of 18. 

“In Syria alone, more than 2.4 million people have been forced to leave the country due to the current conflict. Canada can and should be doing more to help these vulnerable individuals. 

“No matter where we are born, we all aspire to live good lives, work hard and raise our families in peace and security.

“With the help of the international community, we should be furthering our efforts to prevent and resolve conflicts, and to fight the persecution that has affected all-too-many individuals around the world.”

 

DÉCLARATION DU NPD À L’OCCASION DE LA JOURNÉE MONDIALE DES RÉFUGIÉS

La porte-parole du NPD en matière de citoyenneté et immigration, Lysane Blanchette-Lamothe (Pierrefonds – Dollard) a fait la déclaration suivante à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés : 

« En cette Journée mondiale des réfugiés, le Nouveau Parti démocratique se joint à tous les Canadiens pour reconnaître les sacrifices et le courage des réfugiés dans le monde.

Le nombre de ces personnes déplacées de force en raison d’un conflit ou de persécutions a doublé dans les dix dernières années. Près de la moitié de ces réfugiés ont moins de 18 ans.  Il y a urgence d’agir.

En Syrie seulement, plus de 2,4 millions de personnes ont été forcées de quitter leur pays en raison du conflit qui fait rage. Le Canada peut et doit en faire davantage pour venir en aide à ces personnes vulnérables.

Peu importe où nous sommes nés, nous souhaitons tous pouvoir vivre, travailler et élever nos familles dans la paix et la sécurité.

De pair avec la communauté internationale, nous devons poursuivre nos efforts afin de prévenir et résoudre les conflits, mais aussi lutter contre la persécution dont trop de personnes sont encore victimes. »