New Democrats welcome the formation of Garment Workers' Union in wake of Bangladesh disaster

NEW DEMOCRATS WELCOME THE FORMATION OF GARMENT WORKERS’ UNION IN WAKE OF BANGLADESH DISASTER

MONTREAL – New Democrats welcomed the recent measures adopted by the government of Bangladesh today to allow garment workers to unionize.

“The NDP supports the formation of a union so that employees can negotiate safer working conditions while improving their wages,” said NDP Labour Critic Alexandre Boulerice (Rosemont—La Petite-Patrie). “New Democrats also welcome the change in Bangladesh Labour Act which now allows union affiliations.”

More than 1,100 people were killed when the Rana Plaza building near the capital of Bangladesh collapsed. The garment industry generates more than $ 20 billion in Bangladesh and it supplies retailers from around the world including Canada. Thanks to an NDP motion, the Foreign Affairs Committee will conduct a study of corporate activities in the developing world in the wake of the factory collapse in Bangladesh.

“In the wake of Bangladesh disaster, Canadians have clearly demonstrated a desire to improve working conditions overseas,” said New Democrat Foreign Affairs Critic, Paul Dewar (Ottawa-Centre). “We all have a responsibility to encourage, facilitate, and require responsible corporate practices by Canadian companies working in developing countries.”

For more information, please contact:

Kiavash Najafi, Caucus Press Secretary, 613-852-6186 or kiavash.najafi@parl.gc.ca

***

LES NÉO-DÉMOCRATES ACCUEILLENT FAVORABLEMENT LA CRÉATION D’UN SYNDICAT DU TEXTILE APRÈS LE DÉSASTRE AU BANGLADESH

MONTRÉAL – Les néo-démocrates accueillent favorablement les mesures adoptées par le gouvernement du Bangladesh permettant aux travailleurs de l’industrie du textile de se syndiquer.

« Le NPD souhaite exprimer son appui à la création d’un syndicat qui permettra aux employés de négocier des conditions de travail décentes, tout en améliorant leur rémunération, a affirmé le porte-parole du NPD en matière de travail, Alexandre Boulerice (Rosemont—La Petite-Patrie). Les néo-démocrates saluent également la modification de la loi bangladaise sur le travail, laquelle facilite désormais les affiliations syndicales. »

Plus de 1 100 personnes ont trouvé la mort il y a quelques jours dans l’effondrement de l’édifice Rana Plaza, près de la capitale du Bangladesh. L’industrie du textile génère plus de 20 milliards de dollars au Bangladesh et approvisionne des détaillants de nombreux pays, dont le Canada. Grâce à une motion du NPD, le Comité des affaires étrangères mènera une étude sur les activités des sociétés dans les pays en développement à la lumière de l’effondrement de l’usine au Bangladesh.

« Après le désastre qui a eu lieu au Bangladesh, les Canadiens ont clairement manifesté leur désir de voir les conditions de travail dans les autres pays s’améliorer, a déclaré le porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Paul Dewar (Ottawa-Centre). Nous avons tous la responsabilité d’encourager les sociétés canadiennes à adopter des pratiques responsables dans les pays en développement, voire de l’exiger. »

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Kiavash Najafi, Attaché de presse du caucus, 613-852-6186 ou kiavash.najafi@parl.gc.ca