NDP to force vote on Liberal promise of electoral reform

FOR IMMEDIATE RELEASE
May 30, 2017

OTTAWA – Following Nathan Cullen’s (Skeena-Bulkley Valley) cross-country 'Keep Your Promise' tour, the NDP Critic for Democratic Reform introduced a motion on Tuesday to adopt the final report of the all-party Electoral Reform Committee. Cullen’s move will force every MP to vote on the Committee’s recommendation of a new, proportional voting system.


"Today is an opportunity for Liberal MPs to keep the promise they made to Canadians to reform our outdated and unfair voting system", says Cullen, the NDP Critic for Democratic Reform. "All it takes is for 20 Liberal MPs to listen to their constituents and their conscience."

MPs will debate the Committee’s recommendations, with a vote to adopt the report expected Wednesday.

"When the Prime Minister abandoned electoral reform he said it was 'his decision to make'—it was not,” Cullen said. “More than 60% of Canadians elected MPs who campaigned on making 2015 the last election held under the old, first past the post system. Now it’s on them.”

* * *

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
30 mai 2017

LE NPD FORCERA LA TENUE D’UN VOTE SUR LA PROMESSE LIBÉRALE DE RÉFORME ÉLECTORALE

OTTAWA– À la suite de la tournée pancanadienne « Tenez votre promesse » de Nathan Cullen (Skeena-Bulkley Valley), le porte-parole du NPD en matière de réforme démocratique a présenté une motion mardi afin d’adopter le rapport final du comité multipartite sur la réforme électorale. Cela forcera tous les députés à voter sur la recommandation du comité quant à un nouveau système électoral proportionnel.

« Aujourd’hui, les députés libéraux ont l’occasion de tenir la promesse qu’ils ont faite aux Canadiens, soit de réformer notre système électoral désuet et inéquitable, a déclaré M. Cullen, porte-parole du NPD en matière de réforme démocratique. Tout ce qu’il faut, c’est que 20 députés libéraux écoutent leurs électeurs et leur conscience. »

Les députés débattront des recommandations du comité, et un vote visant à adopter le rapport est attendu mercredi.

« Quand le premier ministre a abandonné la réforme électorale, il a dit que c’était “à lui de prendre cette décision”. Or, ce n’est pas le cas, a ajouté M. Cullen. Plus de 60 % des Canadiens ont voté pour des députés qui ont fait campagne en disant qu’ils feraient de 2015 la dernière élection tenue selon l’ancien système uninominal majoritaire à un tour. À eux de jouer maintenant. »