NDP to deliver petition calling on government to act immediately on ocean plastic pollution

OTTAWA – After delivering a petition to the office of the Minister of Environment and Climate Change just days ahead of the G7 meeting in Quebec, and to mark World Environment Day, NDP MP Gord Johns (Courtenay-Alberni) will hold a media availability. He will be joined by NDP MP François Choquette (Drummond).

The petition in support of Johns' private Member’s motion, M-151: A national strategy to combat plastic pollution in our oceans, has been signed by over 105,000 Canadians and is hosted online by SumofUs.

The MPs will be joined by Amelia Meister from SumofUs.

TUESDAY, JUNE 5
OTTAWA, ON
10:00 AM, Foyer, Centre Block

M-151: National strategy to combat plastic pollution
The text of the motion reads
That, in the opinion of the House, the government should work with the provinces, municipalities, and indigenous communities to develop a national strategy to combat plastic pollution in and around aquatic environments, which would include the following measures:
(a) regulations aimed at reducing (i) plastic debris discharge from stormwater outfalls, (ii) industrial use of micro-plastics including, but not limited to, microbeads, nurdles, fibrous microplastics and fragments, (iii) consumer and industrial use of single use plastics, including, but not limited to, plastic bags, bottles, straws, tableware, polystyrene (foam), cigarette filters, and beverage containers; and
(b) permanent, dedicated, and annual funding for the (i) cleanup of derelict fishing gear, (ii) community-led projects to clean up plastics and debris on shores, banks, beaches and other aquatic peripheries, (iii) education and outreach campaigns on the root causes and negative environmental effects of plastic pollution in and around all bodies of water.

* * *

4 juin 2018

LE NPD REMETTRA UNE PÉTITION DEMANDANT AU GOUVERNEMENT D’AGIR IMMÉDIATEMENT CONTRE LA POLLUTION DU PLASTIQUE DANS LES OCÉANS

OTTAWA – Après avoir remis une pétition au bureau de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique à quelques jours de la rencontre du G7 au Québec, et pour souligner la Journée mondiale de l'environnement, le député néo-démocrate Gord Johns (Courtenay-Alberni) tiendra une disponibilité médiatique. Il sera accompagné du député néo-démocrate François Choquette (Drummond).

Cette pétition en appui à la motion d’initiative parlementaire de Johns, M-151 : stratégie nationale de lutte contre la pollution par les plastiques dans les environnements aquatiques, a été signée par plus de 105 000 personnes au Canada. Elle est hébergée en ligne par l’organisme SumOfUs.

Les députés seront accompagnés d’Amelia Meister de SumofUs.

MARDI 5 JUIN
OTTAWA (ONTARIO)
10 h 00, Foyer, Édifice du Centre

M-151 Stratégie nationale afin de lutter contre la pollution par les plastiques
Le texte de la motion se lit
Que, de l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait, en collaboration avec les provinces, les municipalités et les communautés autochtones, élaborer une stratégie nationale afin de lutter contre la pollution par les plastiques à l’intérieur et en périphérie des milieux aquatiques, stratégie qui inclurait les mesures suivantes : 
a) une réglementation visant à réduire (i) les rejets des débris de plastique des déversoirs d’eaux pluviales, (ii) l’utilisation industrielle de microplastiques, y compris, mais sans s’y limiter, les microbilles, les petites granules de résine de plastique ainsi que les microplastiques et les fragments sous forme fibreuse, (iii) l’utilisation industrielle et de consommation des plastiques à usage unique, y compris, mais sans s’y limiter, les sacs, bouteilles, pailles et vaisselle de plastique, la mousse de polystyrène, les filtres de cigarette et les contenants de boissons; 
b) un financement annuel permanent et dédié pour (i) le nettoyage de l'équipement de pêche désuet, (ii) des projets d’initiative citoyenne de collecte des plastiques et des débris le long des rives, berges, plages et autres endroits en périphérie de milieux aquatiques, (iii) une campagne d’éducation et de sensibilisation aux causes profondes et aux répercussions de la pollution par le plastique à l’intérieur et autour de l’eau.