NDP TO CALL MINISTER TO TESTIFY AT FINANCE COMMITTEE ABOUT KPMG TAX EVASION SCHEME

FOR IMMEDIATE RELEASE

OTTAWA — New Democrats are putting forward a motion at Finance Committee calling on National Revenue Minister Diane Lebouthillier, key CRA officials and KPMG executives to testify regarding the tax evasion scandal revealed in leaked documents.

"Canadians have serious questions about the sweetheart deals given by the CRA to wealthy people who used offshore tax havens to evade taxes,” said NDP National Revenue Critic Pierre-Luc Dusseault. "Liberals refuse to give answers or launch an inquiry into this scandal so New Democrats will ask the Minister to come to Finance Committee to shine a light on what happened.”

Earlier this week, leaked documents showed the Canadian Revenue Agency made secret deals to let multimillionaire tax cheats off the hook after being caught using an offshore tax sham devised by KPMG. The Government has refused to explain why these deals were offered and whether anyone is being held accountable.

"In times of growing inequality, to see people caught hiding millions from the government get off without even a slap on the wrist is simply appalling,” said NDP Finance Critic Guy Caron. "Failure to act on this case would send a message to the wealthy that they can get away with tax fraud without penalties—the Liberals need to act now.” 

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
11 mars 2016

AFFAIRE KPMG : LE NPD DEMANDE À LA MINISTRE DE SE PRÉSENTER DEVANT LE COMITÉ DES FINANCES

OTTAWA — Le NPD déposera une motion auprès du Comité des finances pour inviter la ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, de hauts fonctionnaires de l'Agence du revenu du Canada (ARC) et des dirigeants de la firme KPMG à expliquer les récents développements de l'affaire KPMG aux membres du comité.

« Les Canadiens ont été choqués d'apprendre que l'ARC avait offert l'amnistie à d'importants clients de la firme KPMG qui ont évité l'impôt en plaçant des millions de dollars dans un paradis fiscal, a affirmé le porte-parole du NPD en matière de revenu national, Pierre-Luc Dusseault. Les libéraux refusent de répondre aux questions des Canadiens et de lancer une enquête sur ce scandale. Les néo-démocrates invitent donc la ministre des Finances à se présenter en comité pour expliquer la situation. »

Selon des documents divulgués plus tôt cette semaine, l'ARC aurait conclu des ententes secrètes visant à aider à se tirer d'affaire des multimillionnaires ayant placé des millions de dollars dans un paradis fiscal grâce à un stratagème conçu par KPMG. Le gouvernement refuse d'expliquer les raisons pour lesquelles il a offert cette amnistie et de dire si quelqu'un sera tenu responsable dans cette affaire.

« Il est profondément troublant que ces personnes sortent de cette affaire indemnes alors qu'elles ont caché des millions de dollars du gouvernement, d'autant plus que les inégalités économiques ne cessent de croître, a ajouté le porte-parole du NPD en matière de finances, Guy Caron. Si le gouvernement n'intervient pas, cela voudra dire que les Canadiens les plus fortunés peuvent frauder le système sans aucun risque. Les libéraux doivent agir immédiatement. »