NDP STATEMENT ON THE "PANAMA PAPERS” SCANDAL

NDP National Revenue critic Pierre-Luc Dusseault (Sherbrooke) made the following statement:

Operation 'Panama Papers' has exposed the shocking use of offshore tax havens. New Democrats have always fought against this kind of abuse that allows the wealthy to play by different rules than ordinary Canadians.

The fact that a prominent Canadian bank could be involved is very worrying. The Liberal government must investigate these allegations and show leadership in the fight against tax evasion. The Canada Revenue Agency must have sufficient resources to investigate and our laws must be tightened to catch and punish white collar criminals.

During the election campaign, the Liberals promised to crackdown on tax havens – but we're still waiting. The Canadian government loses billions every year – billions that could be used to protect and expand social programs across the country. 

If the government doesn't take action, the wealthy and powerful will continue to benefit from our malleable tax laws. The Trudeau government must quickly introduce legislative amendments to eliminate loopholes and fight tax evasion. At a time when honest Canadians are filling out their tax returns, we have to get tough on tax cheats once and for all.”

***

DÉCLARATION DU NPD SUR LE SCANDALE DES «PANAMA PAPERS»

Le porte-parole du NPD en matière de revenu national, Pierre-Luc Dusseault (Sherbrooke), a fait la déclaration suivante :

« L'opération « Panama papers » a exposé au grand jour l'usage scandaleux des paradis fiscaux. Le NPD a toujours milité pour une plus grande justice fiscale. Le fait qu'une grande banque canadienne pourrait être impliquée est inquiétant.

Le gouvernement libéral doit enquêter sur ces allégations et faire preuve de leadership dans la lutte contre l'évasion fiscale. L'Agence du revenu du Canada doit avoir des ressources suffisantes pour faire la lumière et nos lois doivent être plus sévères pour attraper et punir les bandits à cravates.

Pendant la campagne électorale, les libéraux ont promis de s'attaquer aux paradis fiscaux, mais les actions se font toujours attendre. Le gouvernement fédéral perd des milliards de dollars par année, pourtant, ces milliards pourraient servir à renforcer nos programmes sociaux dont bénéficient les Canadiens de partout au pays.

Si le gouvernement n'intervient pas, les plus fortunés pourront continuer de profiter de nos lois fiscales élastiques. Le gouvernement de M. Trudeau doit présenter des modifications législatives rapidement pour éliminer les échappatoires fiscales et lutter contre l'évasion fiscale. Au moment où les honnêtes Canadiens remplissent leur déclaration de revenus, l'heure est venue de serrer la vis aux profiteurs, une fois pour toutes. »