NDP statement on Senator Beyak's comments regarding residential schools

NDP Indigenous Affairs critic, and residential school survivor, Romeo Saganash made the following statement: 

“I was shocked and disgusted to hear the comments that Senator Beyak made regarding the so-called “well-intentioned” residential school system. 

The residential school system was put in place to strip Indigenous peoples of their culture, their language, their territory and their identity. Senator Beyak claims that “some good things also happened” at residential schools. She is wrong. No good came from this.

Villages were stripped of their children, leaving parents behind. It was genocide, and there are no good aspects to genocide. 

There is no room in this place for such attitudes. In the spirit of reconciliation, I call on Senator Beyak to resign. I also call on the government to seek her resignation.”

* * * 

DÉCLARATION DU NPD SUR LES COMMENTAIRES DE LA SÉNATRICE BEYAK AU SUJET DES PENSIONNATS AUTOCHTONES

Romeo Saganash, porte-parole du NPD pour les affaires autochtones et survivant d’un pensionnat autochtone, a fait la déclaration suivante :

« J’ai été choqué et dégoûté d’entendre les commentaires formulés par la sénatrice Beyak au sujet du système des pensionnats autochtones prétendument “bien intentionné”.

Le système des pensionnats autochtones a été mis en place pour retirer aux autochtones leur culture, leur langue, leur territoire et leur identité. La sénatrice Beyak affirme qu’“il y a aussi de bonnes choses qui sont arrivées” dans les pensionnats autochtones. Elle se trompe. Rien de bon n’est sorti de cela.

Des villages ont été vidés de leurs enfants, laissant leurs parents désemparés. Il s’agissait d’un génocide, et il n’y a aucun aspect positif à un génocide.

Ce lieu ne saurait abriter une telle attitude. Dans un esprit de réconciliation, je demande à la sénatrice Beyak de démissionner. J’exhorte aussi le gouvernement à demander sa démission. »