NDP statement on National Seniors Day

NDP Critic for Seniors, Rachel Blaney (North Island--Powell River), made the following statement to mark National Seniors Day:

“Today we celebrate past and present contributions our seniors are making in Canada.

Seniors in Canada are active in their communities and contribute so much to our society.

However, too many seniors are struggling in this country. Senior poverty is increasing, as are the incidents of precarious housing involving seniors. Seniors are having to decide between buying medication and buying food. Families often struggle to support their elderly loved ones, as services are either hard to navigate, or don’t even exist.

Solutions to these sometimes devastating situations can come from working together and clearly identifying where we should, and can, do better. This is why New Democrats want a National Seniors Strategy, to bring together all levels of government to create and implement meaningful solutions.

In the very near future, 1 in 4 Canadians will be 65 years or older, making it critical for Canada to have a concrete plan moving forward. A reactionary model creates an environment where too many seniors are treated like burdens. This needs to stop – seniors cannot wait for the care and services they need.

Let’s help seniors age well, in their homes, and in a more accessible Canada. Seniors, and all Canadians, deserve a National Pharmacare Program. We call on this government to stop fiddling with poverty definitions and to address the growing inequality and material deprivation seniors face.

New Democrats believe seniors should be able to live with dignity. That’s why on National Seniors Day, we are calling on the government to take concrete action now to make life better for seniors."

* * *

1 octobre 2018 


DÉCLARATION DU NPD À L'OCCASION DE LA JOURNÉE NATIONALE DES AÎNÉS

La porte-parole du NPD pour les aînés, Rachel Blaney (North Island—Powell River), a fait la déclaration suivante pour souligner la Journée nationale des aînés :

« Aujourd’hui, nous célébrons la contribution passée et actuelle que nos aîné·es apportent au Canada.

Les aîné·es sont actifs dans leur communauté et contribuent grandement à notre société.

Cependant, trop d’aîné·es sont aux prises avec de graves difficultés dans notre pays. La pauvreté est en hausse chez les aîné·es, tout comme les incidents liés à la précarité du logement. Des aîné·es doivent décider entre l’achat de médicaments ou de nourriture. Bien souvent, les familles peinent à fournir le soutien adéquat à leurs proches aîné·es en raison de la complexité à obtenir les services nécessaires, ou même de l’absence de ces services.

Des solutions à ces situations souvent tragiques peuvent être apportées si nous travaillons ensemble pour identifier clairement les choses que nous devons et que nous pouvons améliorer. Voilà pourquoi les néo-démocrates veulent une Stratégie nationale sur les aîné·es, afin de rassembler tous les ordres de gouvernement pour créer et mettre en œuvre des solutions efficaces.

Dans un proche avenir, une personne sur quatre au Canada sera âgée de 65 ans ou plus; un plan concret sera donc essentiel pour permettre au pays d’aller de l’avant dans ce contexte. Une approche réactive engendre un environnement dans lequel trop d’aîné·es sont traités comme des fardeaux. Il faut mettre fin à cette dynamique – les aîné·es ne peuvent pas attendre pour obtenir les soins et les services qui leur sont nécessaires.

Alors aidons les aîné·es à vieillir sainement, dans leur foyer, et dans un Canada plus accessible.

Les aîné·es, et l’ensemble de la population canadienne, méritent un programme national d’assurance-médicaments. Nous demandons à ce gouvernement de cesser de tergiverser avec des définitions de la pauvreté et qu’il s’attaque plutôt aux inégalités croissantes et aux carences matérielles qui affligent les aîné·es.

Les néo-démocrates croient que les aîné·es devraient pouvoir vivre dans la dignité. Voilà pourquoi, en cette Journée nationale des aîné·es, nous pressons le gouvernement de poser immédiatement des gestes concrets pour améliorer la qualité de vie des aîné·es. »