NDP statement on automatic GIS

NDP Seniors Critic, Rachel Blaney, and NDP Families, Children and Social Development Critic, Brigitte Sansoucy, made the following statement on the Liberal government not retroactively enrolling eligible seniors for the Guaranteed Income Supplement (GIS): 

“Canadian seniors should not have to struggle to make ends meet, it’s imperative that our seniors get all the benefits they are entitled to from this government.

While the Liberal government has finally announced that they will start the process to automatically enroll seniors for the GIS when they turn 65, this automatic enrollment will only apply to new registrations. This means seniors who are already eligible for the benefit won’t be automatically enrolled.

Too many low-income seniors are still not aware of their eligibility to the GIS program, which is why the NDP has long called for the automatic enrollment of GIS for all eligible seniors.

The government has all the information needed to automatically enroll all eligible seniors for the GIS, since they are already enrolled in Old Age Security (OAS). There is no reason not to do this automation retroactively, and this lack of vision by the Liberal government leaves eligible seniors out in the cold.

According to the Fédération de l’âge d’or du Québec (FADOQ), more than 444,000 low-income seniors are currently eligible for the GIS, but are not enrolled.

The Liberal government must change course and automatically enroll all eligible seniors for the GIS. The NDP will continue to work with seniors and stakeholders to ensure our seniors get the support they need to retire with dignity.”

* * *

 

19 janvier 2018

DÉCLARATION DU NPD SUR L’INSCRIPTION AUTOMATIQUE AU SRG

La porte-parole du NPD pour les aînés, Rachel Blaney, ainsi que la porte-parole du NPD pour la famille, les enfants et le développement social, Brigitte Sansoucy, ont émis la déclaration suivante sur le fait que le gouvernement libéral n’inscrive pas de façon rétroactive les aînés admissibles au Supplément de revenu garanti (SRG) :

« Aucune personne âgée du Canada ne devrait avoir de mal à joindre les deux bouts. Il est impératif que nos aînés reçoivent toutes les prestations auxquelles ils ont droit de la part de ce gouvernement.

Bien que le gouvernement libéral ait finalement annoncé qu’il commencera le processus d’inscription automatique au SRG des aînés lorsque ceux-ci atteignent l’âge de 65 ans, cela ne s’appliquera qu’aux nouvelles inscriptions. Les aînés déjà admissibles à ces prestations ne seront pas inscrits automatiquement.

Or, trop de personnes âgées à faibles revenus ne sont toujours pas au courant qu’elles sont admissibles au programme du SRG. Voilà pourquoi le NPD demande depuis longtemps leur inscription automatique.

Le gouvernement dispose de toute l’information nécessaire pour inscrire automatiquement tous les aînés admissibles au SRG, puisque ceux-ci sont déjà prestataires de la Sécurité de la vieillesse. Il n’y a pas de raison de ne pas rendre cette automatisation rétroactive. Ce manque de vision du gouvernement libéral laisse pour compte des aînés qui ont droit à ce montant d’argent supplémentaire.

Selon la Fédération de l’âge d’or du Québec (FADOQ), plus de 444 000 aînés à faibles revenus sont actuellement admissibles au SRG sans y être inscrits. C’est absolument inacceptable.

Le gouvernement libéral doit changer de cap et inscrire automatiquement tous les aînés admissibles au SRG. Le NPD continuera de travailler avec les personnes âgées et les intervenants pour s’assurer que nos aînés reçoivent le soutien dont ils ont besoin pour vivre leur retraite dans la dignité. »