NDP STATEMENT ON CONFLICT IN NAGORNO-KARABAKH

The following statement was issued today by NDP Foreign Affairs Critic Hélène Laverdière (Laurier—Sainte-Marie):

"This weekend's clashes in Nagorno-Karabakh are profoundly alarming and represent the most serious escalation of this conflict in more than 20 years.

"We condemn violations of the 1994 ceasefire and the violence which has led to tragic civilian casualties on both sides. We extend our deepest condolences to the families of those killed and call for an immediate renewal of the ceasefire in order to halt the loss of life and stabilise the situation on the ground.

"We recall recent steps in the Minsk Group process led by the Organization for Security and Co-operation in Europe (OSCE), where last December the President of the Republic of Armenia and the President of the Republic of Azerbaijan reaffirmed their commitment to a negotiation process and their readiness to continue engaging with settlement proposals.

"New Democrats call on the government of Canada to stand ready to assist in achieving a ceasefire and a durable, peaceful resolution to this conflict.”

* * *

DÉCLARATION DU NPD CONCERNANT LE CONFLIT AU NAGORNY-KARABAKH

La porte-parole du NPD en matière d'affaires étrangères, Hélène Laverdière (Laurier—Sainte-Marie), a émis la déclaration suivante :

« Nous sommes profondément préoccupés par les affrontements qui ont eu lieu durant la fin de semaine au Nagorny-Karabakh. C'est l'escalade de violence la plus dangereuse que nous avons observée dans ce conflit depuis 20 ans.

Nous condamnons la violation du cessez-le-feu de 1994 et les actes de violence qui ont fait des morts des deux côtés. Nous offrons nos plus sincères condoléances aux familles des victimes et appelons au renouvellement immédiat du cessez-le-feu afin de mettre fin à la perte de vies humaines et de stabiliser la situation sur le terrain.

Rappelons-nous les mesures prises par le Groupe de Minsk et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en décembre dernier quand le président de la République d'Arménie et le président de la République d'Azerbaïdjan ont réitéré leur engagement envers le processus de négociation et leur volonté de continuer à chercher des solutions pour la paix.

Le NPD demande au gouvernement du Canada de se tenir prêt à contribuer à la réalisation de ce cessez-le-feu et à la résolution durable et pacifique de ce conflit. »