NDP SECURES COLLABORATIVE PROCESS ON ELECTORAL REFORM

OTTAWA — New Democrats have secured a significant victory for Canadians in the process of electoral reform. The Liberal government has voted in favor of the NDP’s plan to make reforming our electoral system a fair, inclusive process based on cross-party collaboration. The NDP motion establishes a committee to study future voting systems that represents all parties in Parliament and does not give an advantage to any single party.

“We are still a very long way from having a fair system where every vote counts, and all votes are equal,” said NDP Critic Democratic Reform, Nathan Cullen. “But today we have taken an important first step and we must continually work to earn the trust of Canadians as we move ahead.”

For five months, the NDP has been pushing proposals and pressuring the Liberal government to make fairness and cross-party cooperation the founding principles of this committee. The vast majority of Canadians have expressed that they want to move beyond the current winner-take-all, First Past the Post system.

“With this agreement, we are happy to have brought parties together and secured substantial concessions from the government,” said NDP deputy critic for Democratic Reform, Alexandre Boulerice. “Thanks to our motion, we can finally start work on electoral reform in a collaborative manner.”

The NDP motion calls for the committee to be struck in the next 10 days.

* * *

RÉFORME ÉLECTORALE : UN PROCESSUS COLLABORATIF GRÂCE AU NPD

OTTAWA — Le NPD a remporté une importante victoire pour les Canadiens quant au processus de réforme électorale. Le gouvernement libéral a voté pour l’adoption du plan du NPD visant à faire de la réforme électorale un processus équitable, inclusif et collaboratif entre tous les partis. La motion du NPD crée un comité qui sera représentatif de tous les partis au Parlement et n’offrira aucun avantage particulier à un quelconque parti.

« Il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour que le système électoral soit équitable, que chaque vote compte et que tous les votes soient égaux, a affirmé le porte-parole du NPD en matière de réforme démocratique, Nathan Cullen. Mais aujourd’hui, nous avons fait un premier pas important. Nous devons continuer à travailler ensemble afin d’obtenir la confiance des Canadiens au fur et à mesure que nous avançons dans ce processus. »

Depuis cinq mois, le NPD fait des propositions pour inciter le gouvernement libéral à avancer concrètement sur la question fondamentale du changement de mode de scrutin. La vaste majorité des Canadiens ont signifié qu’ils ne veulent plus du système uninominal majoritaire à un tour où le « gagnant prend tout ».

« Nous sommes heureux d’avoir réussi à rassembler tous les partis grâce à cette entente et d’avoir obtenu des concessions importantes de la part du gouvernement, a ajouté le porte-parole adjoint du NPD en matière de réforme démocratique, Alexandre Boulerice. Grâce à notre motion, nous pouvons enfin commencer de manière collaborative le travail important sur la réforme électorale. »

La motion du NPD demande qu’un comité soit mis sur pied dans les dix prochains jours.