NDP motion on ocean plastics passes unanimously

OTTAWA – On Wednesday, NDP MP Gord Johns’ (Courtenay-Alberni) Private Member’s Motion to combat marine plastics pollution was passed unanimously in the House of Commons. The motion calls for a national framework for the reduction and eventual elimination of plastic pollution in aquatic environments.

"The unanimous passage of this motion is a tremendous victory for our oceans and coastal communities," said Johns. "It is a firm acknowledgement that direct and immediate action is required to fill the legislative and regulatory void related to marine plastic pollution in Canada."

The motion drew on a University of Victoria Environmental Law Centre study, "Seven Reforms to Address Marine Plastic Pollution," and identifies essential actions to fill what is currently a legislative and regulatory void when it comes to preventing and disposing of plastic pollution in our oceans and other bodies of water. The recommendations in the motion include action aimed at reducing plastic debris, the industrial use of single-use plastics, as well as dedicated, annual funding for cleanup of existing plastic pollution.

"This is the first step in the journey to rid our oceans, beaches, and shores of plastic and other debris," added Johns. "I look forward to continuing this important work on behalf of Canadians and in continued collaboration with environmental groups, local governments, businesses, and Canadians everywhere to address the crisis of plastic waste in our oceans and waterways.”


* * *

5 décembre 2018

LA MOTION DU NPD SUR LE PLASTIQUE DANS LES OCÉANS EST ADOPTÉE AUX COMMUNES

OTTAWA – Mercredi, la motion d’initiative parlementaire du député du NPD Gord Johns (Courtenay-Alberni) pour combattre la pollution des milieux marins par le plastique a été adoptée à l’unanimité à la Chambre des communes. Cette motion réclame un cadre national pour la réduction – et éventuellement l’élimination – de la pollution par le plastique dans les milieux aquatiques.

« L’adoption unanime de cette motion est une victoire majeure pour nos océans et nos communautés côtières, a affirmé M. Johns. Il s’agit d’une reconnaissance tangible que des mesures directes et immédiates sont requises pour combler le vide législatif et réglementaire entourant la pollution des milieux marins par le plastique au Canada. »

La motion s’appuie sur une étude du Centre du droit de l’environnement de l’Université de Victoria, intitulée Seven Reforms to Address Marine Plastic Pollution (traduction libre : Sept réformes pour s’attaquer à la pollution des milieux marins par le plastique). Elle détermine les mesures essentielles à prendre afin de combler ce qui constitue actuellement un vide législatif et réglementaire en ce qui concerne la prévention et l’élimination de la pollution par le plastique dans nos océans et autres plans d’eau. Parmi les recommandations de la motion, on retrouve notamment des mesures visant à réduire les débris de plastique et l’utilisation industrielle des plastiques à usage unique ainsi qu’un financement annuel dédié pour le nettoyage de la pollution par le plastique existante.

« Il s’agit du premier pas de la démarche pour débarrasser nos océans, nos plages et nos rives du plastique et d’autres débris, a ajouté M. Johns. J’ai hâte de continuer ce travail important au nom des Canadiens et des Canadiennes, et de poursuivre la collaboration avec les groupes environnementaux, les gouvernements locaux, les entreprises et la population partout au pays pour nous attaquer à la crise des déchets de plastique dans nos océans et nos cours d’eau. »