NDP is calling for an immediate study on alcoholic beverages

OTTAWA – To protect our children and prevent tragedies like the one that has devastated Athena Gervais’ family, the NDP is tabling a motion calling on the Liberals to hold an emergency study at the health committee to better regulate beverages with high alcohol content, caffeine, and sugar. The motion is also calling for the study’s recommendations to be reported back to the House by June 2018, at the latest.

“Public Health authorities everywhere in North America have been issuing warnings about these drinks for nearly a decade,” said NDP Health Critic Don Davies. “It’s time for the federal government to work with provinces and have the courage to better regulate these beverages.”

On March 9th, Davies wrote to the Health Minister with a request to restrict the maximum allowable alcohol concentration in these drinks, to reduce the can size, and to add warning labels about the dangers of mixing alcohol, caffeine and sugar.

“Without leadership from Health Canada, Quebec took action by banning the sale of these products in convenience and grocery stores, but we need national standards for the sale of these products,” said Brigitte Sansoucy, the NDP Critic for Communities, Families and Children. “I salute the hard work of Mr. Alain Gervais, father of the late Athena Gervais, who is fighting to make sure better regulatory standards are placed on these products.”

The NDP motion will be debated on Monday at the Standing Committee on Health. While the NDP welcomes the announcement that Health Canada is launching a consultation, this motion will give the committee the opportunity to work in more depth, and to hear experts’ and stakeholders’ concerns about this issue.

* * *

19 mars 2018

BOISSONS ALCOOLISÉES : LE NPD DEMANDE UNE ÉTUDE IMMÉDIATEMENT

OTTAWA – Dans le but de protéger nos enfants et d’éviter que des tragédies comme celle qui a frappé la famille de la jeune Athena Gervais se reproduisent, le NPD déposera lundi une motion au comité de la santé demandant aux libéraux de tenir de toute urgence une étude visant à mieux réglementer les boissons ayant une teneur élevée en alcool, en caféine et en sucre. La motion demande également au comité de faire un rapport de ses conclusions et de ses recommandations à la Chambre au plus tard en juin 2018.

« Des autorités de la santé publique de partout en Amérique du Nord émettent des avertissements au sujet de ces boissons depuis près d’une décennie, rappelle Don Davies, porte-parole du NPD en matière de santé. Il est plus que temps que le fédéral prenne des mesures pour mieux réglementer ces boissons, en partenariat avec les provinces et territoires. »

Rappelons que le 9 mars dernier le porte-parole en matière de santé Don Davies a écrit à la ministre de la Santé afin de lui demander de limiter la concentration permise d’alcool, de limiter la taille des canettes, ainsi que d’imposer des mises en garde sur les mélanges d’alcool, de caféine et de sucre.

« En l’absence d’un leadership de Santé Canada, le Québec est passé à l’action en interdisant la vente de ces produits dans les dépanneurs et les épiceries, mais il faut mieux encadrer la vente de ce produit à l’échelle du pays, a expliqué Brigitte Sansoucy, porte-parole du NPD en matière de famille, enfants et développement social. Je salue le travail acharné de Monsieur Alain Gervais, père de la défunte Athena Gervais, qui mène une lutte afin de s’assurer à ce que ce produit soit mieux encadré et réglementé. »

La motion du NPD sera déposée et débattue lundi au Comité permanent de la santé. Même si le NPD accueille favorablement l’annonce d’une consultation qui sera lancée par Santé Canada, la motion permettra au comité de faire un travail plus en profondeur et d’entendre les préoccupations des experts et des intervenants dans le domaine.