NDP calls on Trudeau to denounce Trump's Trans Ban

Statement from Defence Critic and LGBTQ Critic for the NDP, Randall Garrison: 

"As the NDP's Defence Critic, I know that this ban will weaken military cohesion. As the NDP's LGBTQ Critic, I know that this decision is based on ignorance and hate.

Trans rights are human rights and while more and more countries move to protect those rights, the fight for equality is still an uphill battle.

The Trump Administration is using hate to target one group of its citizens. We have seen this sort of state-sponsored discrimination too many times before. It is wrong and must be called out.

Canada must denounce attacks on human rights wherever they occur. Now, we call on Prime Minister Justin Trudeau to immediately denounce this despicable directive from President Trump and we call on the Canadian government to examine how we can open our doors to any Trans American who wishes to leave this discrimination behind them.

Service to one's country is of the highest honour. Transgender people who are currently in the military and those who wish to serve are, in many ways, the bravest of the brave.

Prime Minister Trudeau must denounce this policy immediately in order to demonstrate that Canada not only respects human rights but that we will stand up against discrimination, even when the source is our closest neighbour and strongest ally."

* * *

TRUDEAU DOIT DÉNONCER L’INTERDICTION DES PERSONNES TRANS PAR DONALD TRUMP

Déclaration du porte-parole du NPD en matière de défense nationale et d’enjeux LGBTQ, Randall Garrison :

« L’interdiction du service militaire imposée aux Américains transgenres représente de la discrimination étatique et devrait être dénoncée comme telle.

À titre de porte-parole du NPD en matière de défense, je sais que cette interdiction va affaiblir la cohésion militaire. Et à titre de porte-parole du NPD pour les enjeux LGBTQ, je sais que cette décision est basée sur l’ignorance et la haine.

Les droits des transgenres sont des droits de la personne, et même si de plus en plus de pays avancent dans la protection de ces droits, le combat pour l’égalité demeure une lutte difficile.

L’administration Trump se sert de la haine pour cibler un de ses groupes de citoyens. Nous avons déjà vu ce genre de programme étatique de discrimination trop souvent dans le passé. Il s’agit d’une mesure inacceptable qui doit être dénoncée.

Le Canada se doit de dénoncer les attaques faites aux droits de la personne, et ce, partout où elles se produisent. Nous demandons maintenant au premier ministre Justin Trudeau de condamner immédiatement cette directive odieuse du président Trump et nous demandons au gouvernement du Canada d’étudier de quelle façon nous pouvons ouvrir nos portes à toute personne transgenre des États-Unis qui souhaiterait laisser cette discrimination derrière elle.

Le service envers son pays est l’un des plus grands honneurs. Les personnes trans qui sont dans l’armée actuellement et celles qui souhaitent y entrer sont, à bien des égards, les plus braves parmi les braves.

Le premier ministre Trudeau doit dénoncer cette politique séance tenante afin de démontrer que, non seulement le Canada respecte-t-il les droits de la personne, mais que nous allons aussi nous dresser contre la discrimination, même lorsqu’elle prend sa source chez notre plus proche voisin et notre plus grand allié. »