NDP CALLS FOR SUSPENSION OF MILITARY SALES WITH RUSSIA

FOR IMMEDIATE RELEASE

WINNIPEG – New Democrats are calling on the Government of Canada to suspend its arms trade with the Russian Federation following the Russian military intervention in Ukraine.

“The Russian military and President Putin have invaded and occupied sovereign Ukrainian territory in clear contravention of international law,” said NDP Foreign Affairs Critic Paul Dewar (Ottawa Centre). “Until we see a diplomatic resolution to the current crisis, Canada must suspend our trade of military goods with Russia.”                                                                                         

Russian troops and paramilitary forces have seized control of numerous Ukrainian military installations in the Crimean peninsula. Canada and other G7 countries have responded with economic sanctions and travel bans against senior Russian officials, and Germany announced the suspension of its military sales earlier this week.

“Travel bans against certain Russian officials and suspending trade with Russia’s military sector are important symbolic gestures to make clear to President Putin that we stand strong and united behind the people and sovereignty of Ukraine,” said Dewar.

 

***

 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
21 mars 2014

LE NPD EXIGE LA SUSPENSION DU COMMERCE MILITAIRE AVEC LA RUSSIE

WINNIPEG – Dans la foulée de l’intervention militaire russe en Ukraine, le NPD demande au gouvernement du Canada de suspendre son commerce militaire avec la Russie.

« Le président Poutine et l’armée russe ont décidé d’envahir et d’occuper le territoire souverain de l’Ukraine, ce qui contrevient clairement aux lois internationales, a déclaré le porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Paul Dewar (Ottawa Centre). Le Canada doit suspendre son commerce d’articles militaires avec la Russie jusqu’à ce qu’une solution diplomatique vienne résoudre cette crise.

Les troupes et forces paramilitaires russes ont pris le contrôle de diverses installations militaires ukrainiennes dans la péninsule de Crimée. En réponse à cela, le Canada et d’autres pays du G-7 ont décidé d’imposer des sanctions économiques et des interdictions de voyager contre de hauts dirigeants russes. Plus tôt cette semaine, l’Allemagne a annoncé qu’elle suspendait son commerce militaire avec la Russie.                                                                            

« L’imposition des interdictions de voyager contre de hauts dirigeants russes et la suspension du commerce militaire avec la Russie envoient au président Poutine le signal clair que nous sommes solidaires envers le peuple ukrainien et déterminés à protéger sa souveraineté », a conclu M. Dewar.