NDP ASKING BAL GOSAL TO BLOCK UNFAIR ELECTIONS ACT

FOR IMMEDIATE RELEASE

 

Conservative Bill C-23 would deny thousands of Canadians of their right to vote

TORONTO – If Conservative minister Bal Gosal is a true democrat, he will join the NDP in voting against the Unfair Elections Act in the House of Commons.

“We will do everything we can to stop this Bill from being passed in Parliament. It will only weaken our democracy”, said NDP leader Tom Mulcair. “It is in this vein, that I am asking all Conservative MPs to find the courage to stand up and defend every Canadian’s right to vote.”

In addition to Mr. Gosal, New Democrats will publicly invite several Conservative MPs over the coming days to join ranks with opponents of this destructive bill, which would not only strip thousands of Canadians of their right to vote, but remove Elections Canada’s powers of investigation and ability to educate voters.

“Never before in our history has a government used its majority to pass a bill that gives its party a clear-cut advantage in the next general election. It’s an antidemocratic initiative that must be blocked by Parliamentarians from all parties”, added NDP Toronto Caucus Chair, Andrew Cash

 

*** 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

22 avril 2014

 

LE NPD DEMANDE À BAL GOSAL DE BLOQUER LA DÉFORME ÉLECTORALE

Le projet de loi conservateur C-23 va dépouiller va dépouiller des milliers de Canadiens de leur droit de vote

TORONTO – Si le ministre conservateur Bal Gosal est un véritable démocrate, il va joindre sa voix à celle du NPD et voter contre la déforme électorale à la Chambre des communes.

« Nous allons tout faire pour bloquer l’adoption au Parlement de ce projet de loi néfaste pour la démocratie, a indiqué le chef du NPD, Thomas Mulcair. C’est dans cet esprit que je lance un appel aux députés conservateurs : ayez le courage de vous lever pour défendre le droit de vote de tous les Canadiens! »

En plus de M. Gosal, le NPD va interpeler publiquement d’autres élus conservateurs au cours des prochains jours pour les inviter à joindre les rangs des opposants à cette réforme électorale qui dépouillera de leur droit de vote des milliers de Canadiens en plus de réduire les pouvoirs d’enquête et d’éducation populaire d’Élections Canada.

« Jamais dans notre histoire un gouvernement a utilisé sa majorité pour faire adopter un projet de loi qui donnera un avantage à son propre parti aux prochaines élections. Cette façon de faire est anti-démocratique et elle doit être bloquée par les parlementaires de tous les partis », a ajouté le président du caucus torontois du NPD, Andrew Cash (Davenport).