NDP AND FAIR VOTE CANADA STAND UP FOR ELECTORAL REFORM

FOR IMMEDIATE RELEASE

OTTAWA – Together with Fair Vote Canada, NDP Leader Tom Mulcair reiterated the NDP’s commitment to introduce a mixed-member proportional system, which would make the 2015 election the last unfair election.

“The current system over represents some voices and silences others. We think Canadians deserve a proportional system where every vote counts," said Mr. Mulcair. "We put forward a simple motion asking all parties to commit to replacing Canada’s unfair voting system but Conservatives and Liberals voted against it."

The mixed-member proportional system is already in place in Scotland, New Zealand and Germany where it has increased voter turnout, better-represented constituents’ interests, and improved the representation of women and other marginalized groups in Parliament.

“Electoral participation keeps falling in Canada, and we know a proportional system will better reflect the political preferences of Canadians and get more Canadians to the polls,” added NDP MP Murray Rankin (Victoria).

“It’s time for the Members of Parliament in the House of Commons to reflect the popular vote,” continued NDP MP Randall Garrison (Esquimalt – Juan de Fuca).

“Fair Vote Canada has been working for more than 10 years to get electoral reform on the political agenda and this is a great step forward,” added Wendy Bergerud, President of the Greater Victoria Chapter of Fair Vote Canada.

The mixed-member proportional system would allow Canadians to continue to elect local MPs, but would also ensure that the number of seats that each party wins in the House of Commons is representative of their percentage of the popular vote.

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
15 décembre 2014

LE NPD ET L'ORGANISATION REPRÉSENTATION ÉQUITABLE AU CANADA VEULENT LA PROPORTIONNELLE MIXTE

OTTAWA – L'organisation Représentation équitable au Canada et le chef du NPD Thomas Mulcair ont réitéré leur engagement à faire de l’élection de 2015 la dernière élection inéquitable de l’histoire du Canada en adoptant un système de représentation proportionnelle mixte.

«Le système électoral sureprésente certains groupes et réduit au silence d'autres personnes. Nous pensons que les Canadiens méritent un système proportionnel où chaque vote compte, a dit M. Mulcair. Nous avons déposé une motion simple demandant à tous les partis de s'engager à remplacer notre système inéquitable, mais les conservateurs et les libéraux ont voté contre. »

Un système de représentation proportionnelle mixte a déjà été adopté en Écosse, en Nouvelle-Zélande et en Allemagne où il a accru non seulement la participation électorale, mais aussi la représentation des femmes et d’autres groupes marginalisés au Parlement.

«Le taux de participation aux élections est en chute libre au Canada et nous savons qu'un système proportionnel serait en mesure de mieux refléter les choix politiques de tous les Canadiens en plus de les encourager à aller voter, a ajouté le député Murray Rankin (Victoria). »

« Il est temps que la composition des députés de la Chambre des communes soit le reflet du vote populaire, a poursuivi Randall Garrison (Esquimalt – Juan de Fuca).»

« Représentation équitable Canada travaille d'arrache-pied depuis 10 ans pour que la réforme électorale soit à l'agenda parlementaire et une importante étape vient d'être franchie, a conclu la présidente de l'organisme pour la région de Victoria, Wendy Bergerud.»

Le système de représentation proportionnelle mixte permettrait aux Canadiens de continuer d’élire des députés locaux tout en assurant que le nombre de sièges obtenus par chaque parti à la Chambre des communes correspond au pourcentage exact du vote populaire.