LIBERALS REFUSE TO FIX BROKEN EMPLOYMENT INSURANCE SYSTEM

FOR IMMEDIATE RELEASE

OTTAWA — Liberal MPs voted against an NDP motion urging the government to keep its election promises and fix the broken Employment Insurance system in Ottawa this evening.

"Canadians are facing an EI crisis—they must contribute to this program but they don't have access to it when they need it the most,” said the NDP's Employment Insurance Critic Niki Ashton (Churchill–Keewatinook Aski). "By voting against our motion to fix the system, the Liberals are telling Canadians that their priorities don't matter.”

The NDP motion called on the government to establish a universal qualifying threshold of 360 hours for Employment Insurance, repeal the Conservatives' harmful reforms, and protect the Employment Insurance account so that funds can never again be raided by Liberal or Conservative governments.

"This vote shows the government's true intentions. The Liberals are leaving the door wide open to using the Employment Insurance account to offset future deficits,” added Karine Trudel (Jonquière), who introduced the motion. "It's disappointing to see that the Liberals are refusing to protect the EI Account. The premiums that Canadians pay should never again be used to fatten the government's coffers.”

* * *

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

7 mars 2016

LES LIBÉRAUX REFUSENT DE REMETTRE LE RÉGIME D'ASSURANCE-EMPLOI SUR LES RAILS

OTTAWA — Ce soir à Ottawa, les députés libéraux ont voté contre la proposition des néo-démocrates qui visait à s'assurer que le gouvernement respecte ses promesses électorales en remettant le régime d'assurance-emploi sur les rails.

« Les Canadiens sont confrontés à une crise de l'assurance-emploi – un programme auquel ils sont tenus de cotiser, mais auquel ils n'ont pas accès quand ils en ont le plus besoin. En votant contre notre motion pour remettre le régime sur les rails, les libéraux disent aux Canadiens que leurs priorités ne comptent pas », a déclaré la porte-parole du NPD en matière d'assurance-emploi, Niki Ashton (Churchill—Keewatinook Aski).

Le NPD avait proposé au gouvernement d'établir un seuil de 360 heures afin d'être admissible aux prestations courantes de l'assurance-emploi, d'annuler les réformes conservatrices néfastes et de protéger la caisse d'assurance-emploi afin qu'elle ne puisse plus jamais être pillée par des gouvernements libéraux ou conservateurs.

« Ce vote met de l'avant les réelles intentions du gouvernement. Les libéraux laissent la porte grande ouverte pour aller piger dans la caisse d'assurance-emploi afin d'éponger leurs futurs déficits, a ajouté la députée Karine Trudel (Jonquière), responsable de cette motion. C'est décevant de voir que les libéraux refusent de protéger la caisse. Les cotisations des Canadiens ne devraient plus jamais servir à renflouer les coffres du gouvernement. »