Liberals must fully compensate dairy farmers for CETA losses

The NDP is criticizing the Liberal compensation plan for losses to the dairy industry caused by CETA. After abandoning dairy farmers on the issues of diafiltered milk and the Duties Relief Program, the Liberal government is being called out for failing to deliver the compensation it promised for the industry’s CETA-related losses.

“What angers me about this announcement is that, once again, the Liberals promised change but, in the end, it’s just more of the same. They voted for my motion calling for the dairy industry to be compensated fairly for its CETA losses, but the amount they announced today is nowhere near enough to truly make up for the ongoing losses farmers will suffer,” said the NDP Agriculture Critic, Ruth Ellen Brosseau (Berthier–Maskinongé).

The industry estimates that Canada’s dairy farmers will lose a total of $116 million per year on an ongoing basis. These losses come in the wake of the Liberals’ failure to address the issue of diafiltered milk, despite promising to find a solution. The Liberals voted against an NDP motion that would have solved the problem for farmers.

“It’s distressing to see the Liberal government blatantly ignoring the losses farmers will incur and say that they don’t expect CETA to have a major impact on farmers once it comes into force,” added the NDP International Trade Critic, Tracey Ramsey (Essex). “Dairy farmers deserve a government that fulfils its responsibilities and keeps its promises.”

* * *

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
10 novembre 2016

LES LIBÉRAUX DOIVENT COMPENSER PLEINEMENT LES PRODUCTEURS LAITIERS POUR LES PERTES LIÉES À L’AECG

OTTAWA – Le NPD dénonce le plan de compensation des libéraux promis pour les pertes de l’industrie en lien avec l’AECG. Après avoir abandonné les producteurs laitiers dans les dossiers du lait diafiltré et du programme de report des droits, voilà que le gouvernement libéral ne livre pas la marchandise en ce qui a trait au plan de compensation promis pour les pertes de l’industrie en lien avec l’AECG.

« Ce qui me fâche avec cette annonce, c’est qu’encore une fois les libéraux ont promis du changement, mais finalement c’est du pareil au même. Ils avaient voté pour ma motion demandant que l’industrie laitière soit compensée équitablement pour les pertes de l’AECG, et aujourd'hui, le montant qu’ils ont prévu est loin de réellement compenser les pertes permanentes que les producteurs subiront, » a dénoncé la porte-parole en matière d’Agriculture du NPD, Ruth Ellen Brosseau (Berthier – Makinongé) .

L’industrie estime des pertes annuelles pour l'ensemble des producteurs laitiers du Canada est de 116 millions de dollars, et ce, de façon permanente. Ces pertes s’ajoutent au fait que les libéraux manquent toujours à l’appel dans le dossier du lait diafiltré, malgré le fait qu’ils ont promis de trouver une solution. Rappelons que le gouvernement libéral a voté contre une motion du NPD pour offrir une solution aux producteurs.

« Je me désole de voir le gouvernement libéral avoir l’audace de ne pas reconnaître les pertes que subiront les producteurs et de dire qu’ils n’anticipent pas de conséquence significative pour les producteurs lorsque l’AECG entrera en vigueur, ajoute Tracey Ramsey (Essex), porte-parole du NPD en matière de commerce international. Les producteurs laitiers méritent un gouvernement qui prend ses responsabilités et respecte ses promesses.»