Liberals fail to act on climate change commitments

 

OTTAWA – In five reports released today, the Commissioner of the Environment and Sustainable Development found the Liberal government has failed to take necessary action to reduce greenhouse gas emissions or deal with the impacts of climate change.

“As we have always said, this government is all talk and no action when it comes to action on climate change. Today, the Commissioner of the Environment and Sustainable Development confirms that,” said Linda Duncan, the NDP Environment Critic. “The Liberals adopted Stephen Harper’s weak targets and now it’s clear that they will fail to meet the 2020 targets, yet alone the 2030 targets.”

In the reports, the Commissioner found that we are 219 megatons away from meeting our Paris Agreement obligations. Since 1992, greenhouse gas emissions have actually increased by 15%; and Environment Canada has failed to develop mechanisms to measure, monitor and publicly report on emissions. Fourteen of nineteen audited departments and agencies, including Environment Canada and Climate Change, failed to assess climate change risks or deliver a plan of action.

“The commissioner's report confirms what we have been saying for weeks and months, that GHG reduction targets are not aligned with the targets set, and worse, they will not be achieved. Decidedly Liberals and Conservatives are one and the same,” added Robert Aubin, the NDP Deputy Environment Critic. “There is still nothing concrete from this government to eliminate inefficient fossil fuel subsidies. Their ad hoc approach to climate change is simply not working.”

 * * * 

3 octobre 2017

ENGAGEMENTS EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES : LES LIBÉRAUX N'AGISSENT PAS

OTTAWA – Dans cinq rapports publiés aujourd’hui, la commissaire à l’environnement et au développement durable a découvert que le gouvernement libéral avait échoué à prendre les mesures nécessaires pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et faire face aux répercussions des changements climatiques.

« Comme nous l’avons toujours dit, ce gouvernement ne fait que parler sans agir lorsqu’il est question de mesures relatives aux changements climatiques. Aujourd’hui, la commissaire à l’environnement et au développement durable l’a confirmé, a déploré Linda Duncan, porte-parole du NPD en matière d’environnement. Les libéraux ont adopté les faibles cibles de Stephen Harper, et il est maintenant évident qu’ils ne réussiront pas à atteindre les cibles pour 2020 ni celles de 2030. »

Dans les rapports, la commissaire révèle que nous sommes à 219 mégatonnes de respecter nos engagements au titre de l’Accord de Paris. Depuis 1992, les émissions de gaz à effet de serre ont en fait augmenté de 15 %, et Environnement Canada n’a pas réussi à mettre au point des mécanismes pour mesurer, surveiller et publier des rapports publics sur les émissions. Quatorze des dix-neuf ministères et agences ayant fait l’objet d’une vérification, y compris le ministère de l’Environnement et du Changement climatique Canada, ont échoué à évaluer les risques liés aux changements climatiques, et n’ont pas réussi à fournir un plan d’action.

« La commissaire, par son rapport, confirme ce que nous disons depuis des semaines et des mois : les cibles de réduction des GES ne sont pas en lien avec les objectifs fixés et pire encore, elles ne seront pas atteintes. Décidément, libéraux et conservateurs logent à la même enseigne, a ajouté Robert Aubin, porte-parole adjoint du NPD en matière d’environnement. Il n’y a toujours rien de concret de la part de ce gouvernement pour éliminer les inefficaces subventions aux combustibles fossiles. Son approche improvisée relative aux changements climatiques ne fonctionne tout simplement pas. »