Liberal oil spill response measures don't go far enough

OTTAWA – The NDP Critic for Fisheries, Oceans and Canadian Coast Guard, MP Fin Donnelly (Port Moody – Coquitlam) today expressed his support for some of the measures announced today but called for more to be done to protect our coasts.

“We have been calling for oil spill prevention and response measures but the fact is that this announcement does not go far enough to protect our coasts,” said Donnelly. “There needs to be new tougher regulations and a permanent oil tanker ban on BC’s North Coast immediately.”

The announcement did include two NDP proposals including a pledge for legislation on abandoned vessels and support for indigenous community first responders but made no mention of the Liberal’s promised tanker ban and failed to meet the BC government’s demands for needed improvements.

“The measures announced today would not have prevented the ongoing diesel spill in Bella Bella or others that have caused massive devastation to our fisheries, First Nations communities, and our marine environment,” cautioned Donnelly. “The NDP is proposing strict regulations which would, among other things, ensure there are Canadian pilots aboard each vessel for additional coastal protection. It’s time for this government to come through on their promise made to British Columbians to protect our coasts.”

**

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

7 novembre 2016

LES MESURES D’INTERVENTION DES LIBÉRAUX EN CAS DE DÉVERSEMENTS PÉTROLIERS SONT INSUFFISANTES

OTTAWA – Le porte-parole du NPD en matière de pêches, d’océans et de garde côtière, Fin Donnelly (Port Moody – Coquitlam), a aujourd’hui manifesté son appui à certaines des mesures d’intervention annoncées aujourd’hui. Toutefois, il estime qu’il faut en faire davantage pour protéger nos côtes.

« Nous demandons depuis un certain temps des mesures de prévention et d’intervention relativement aux déversements, mais cette annonce ne suffira pas à protéger nos côtes, a affirmé M. Donnelly. Il faut de nouvelles règles et il faut interdire immédiatement et de façon permanente les transporteurs de pétrole sur la côte Nord de la Colombie-Britannique. »

L’annonce comportait deux propositions du NPD, dont la promesse d’une loi sur les bateaux abandonnés et le soutien aux premiers répondants issus des communautés autochtones. Toutefois, elle ne faisait aucune mention de la promesse des libéraux quant à l’interdiction des pétroliers et ne répondait pas aux exigences du gouvernement de la Colombie-Britannique quant aux améliorations requises.

« Les mesures annoncées aujourd’hui n’auraient pas pu prévenir le déversement de diésel qui perdure à Bella Bella ni d’autres accidents ayant entraîné des conséquences dévastatrices pour nos pêches, les communautés des Premières nations et notre environnement marin, a ajouté M. Donnelly. Le NPD propose de nouvelles règles strictes qui, entre autres, assureraient la présence de pilotes canadiens à bord de chaque bateau pour une protection additionnelle. Il est temps que ce gouvernement respecte la promesse qu’il a faite aux Britanno-Colombiens relativement à la protection de nos côtes. »