HARMFUL CONSERVATIVE CUTS TO REFUGEE CARE OVERTURNED

FOR IMMEDIATE RELEASE

OTTAWA – Confirming what the NDP has been saying for months, the Federal Court ruled today that the government cannot continue to blatantly disregard basic human rights and that Conservative changes to the Interim Federal Health Program (IFHP) constituted cruel and unusual treatment of refugees and therefore violated the Charter of Rights and Freedoms. 

“Conservatives have repeatedly played politics with the lives of vulnerable people,” said Lysane Blanchette-Lamothe (Pierrefonds-Dollard), NDP critic for Citizenship and Immigration. “Today, the Court has told them in no uncertain terms that they have to stop.”

The Federal Court decision found that the government’s changes to the Interim Federal Health Program put the lives of some of Canada’s most vulnerable residents at risk. “The 2012 modifications to the IFHP potentially jeopardize the health, and indeed the very lives, of these innocent and vulnerable children in a manner that shocks the conscience and outrages Canadian standards of decency,” wrote Justice Anne Mactavish.

“Our country was built on the idea that we have a responsibility to look after one another,” added NDP Multiculturalism critic Andrew Cash (Davenport).  “Conservatives cannot continue to trample on core Canadian values like equality and generosity. Canadians will always have their say in the end.”

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
4 juillet 2014

LES COMPRESSIONS DES CONSERVATEURS AUX SOINS AUX RÉFUGIÉS SONT INFIRMÉES PAR LA COUR FÉDÉRALE

OTTAWA –  Dans un jugement qui vient confirmer ce que le NPD avance depuis des mois, la Cour fédérale a statué aujourd’hui que les modifications des conservateurs au Programme fédéral de santé intérimaire violaient la Charte des droits et libertés puisqu’elles constituaient un traitement cruel et inusité envers les réfugiés.

« Les conservateurs ont joué à des jeux politiques avec les vies de personnes très vulnérables, a dénoncé la porte-parole du NPD en matière de citoyenneté et d’immigration, Lysane Blanchette-Lamothe (Pierrefonds-Dollard). Aujourd’hui, la Cour leur a clairement indiqué qu’ils devaient arrêter d’agir de la sorte. »

Dans son jugement, la Cour fédérale a établi que les modifications que le gouvernement a apportées au Programme fédéral de santé intérimaire mettaient en danger la vie de certains de nos résidents les plus vulnérables. « Les modifications apportées en 2012 au Programme fédéral de santé intérimaire pourraient compromettre la santé, la sécurité, voir la vie de ces enfants innocents et vulnérables d'une manière qui choque la conscience et qui porte atteinte à la dignité humaine », a écrit la juge Anne Mactavish.

« Notre pays a été fondé sur l’idée qu’il faut que nous prenions soin les uns des autres, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de multiculturalisme, Andrew Cash (Davenport). Les conservateurs ne peuvent pas continuer de bafouer des valeurs canadiennes aussi importantes que l’égalité et la générosité. C’est aux Canadiens que revient le dernier mot. »