Government must restore Palestinian refugee funding

NDP Foreign Affairs Critic Hélène Laverdière (Laurier - Sainte-Marie) called on the Liberal government to immediately renew contributions to the UN Relief and Works Agency for Palestine Refugees in the Near East (UNRWA), which helps Palestinian refugees in multiple countries. The previous Conservative government cut off all Canadian aid to UNRWA.

"In February, the Liberals seemed ready to resume contributing to UNRWA, and start reversing this damaging Conservative policy that began in 2009 and led to a complete cut off of aid in 2013," said Laverdière. "But in the months since, there has been no news from the Liberal government – while the crisis in the broader region has only increased the humanitarian need among Palestinian refugees."

UNRWA provides humanitarian aid to 5 million Palestinian refugees and is often the only source of assistance for these refugees, who are not eligible for assistance from the UN Refugee Agency (UNHCR). In addition to the devastating situation in Gaza, the crisis in Syria has meant that demand for aid is increasing elsewhere, including in Lebanon and Jordan.

"UNRWA is a lifeline for many Palestinian refugees, providing food, education, health care, and jobs. These supports contribute to greater stability and are very much in line with Canada's humanitarian agenda. The Minister should immediately renew Canada's support for UNRWA without delay," concluded Laverdière.

 

* * * 

Le gouvernement doit rétablir l’aide humanitaire aux réfugiés Palestiniens

OTTAWA – La porte-parole du NPD en matière d'affaires étrangères, Hélène Laverdière (Laurier—Sainte-Marie), a demandé au gouvernement libéral de renouveler immédiatement ses contributions à l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), qui offre de l'aide aux réfugiés palestiniens dans de nombreux pays. Le gouvernement conservateur précédent avait coupé toute l'aide à l'UNRWA.

« En février, les libéraux semblaient prêts à recommencer à contribuer à l'UNRWA et à renverser les dégâts causés par la politique dévastatrice des conservateurs mise en place en 2009 qui avait mené à la suppression totale de l'aide en 2013, a affirmé Hélène Laverdière. Mais depuis, le gouvernement libéral n'a rien dit à ce sujet alors que la crise qui perdure dans la région ne fait qu'accroître le besoin d'aide humanitaire des réfugiés palestiniens. »

L'UNRWA offre de l'aide humanitaire à 5 millions de réfugiés palestiniens. Il est souvent la seule source d'aide de ces réfugiés, qui ne sont pas admissibles à l'aide du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. En plus de l'horrible situation à Gaza, il y a la crise en Syrie. Ainsi, la demande d'aide humanitaire ne cesse d'augmenter partout, y compris au Liban et en Jordanie.

« L'UNRWA offre un soutien essentiel à de nombreux réfugiés palestiniens. Il leur fournit une aide alimentaire, un accès à l'éducation, des soins de santé et des emplois. Ce soutien assure une plus grande stabilité et est tout à fait conforme au programme d'aide humanitaire du Canada. Le ministre doit immédiatement rétablir l'aide du Canada à l'UNRWA. »