CONSERVATIVES VOTE AGAINST ENDING VIOLENCE AGAINST WOMEN

FOR IMMEDIATE RELEASE

OTTAWA – Tonight, Conservatives voted down M-444, A National Action Plan to End Violence against Women. The bill’s sponsor, NDP Critic for Aboriginal Affairs Niki Ashton (Churchill) made the following statement:

“Today the Harper Government once again turned its back on Canadian women by voting against M-444, a National Action Plan to End Violence Against Women. After decades of Conservative and Liberal neglect, women are facing crisis levels of violence in Canada.

“A National Action Plan to Address Violence Against Women has been enacted with great success in countries like Australia, the United States and the United Kingdom.

“This Motion is the first meaningful anti-violence against women legislation that has come to Canada in decades, and yet the Conservatives have voted against it, sending the clear message that ending violence in women’s lives is not a priority for them.

“The NDP knows that when women are secure and thriving, so are their families, their communities and by extension all of Canada. The NDP has a plan that includes taking action to promote and enshrine gender equality in communities, work places and in politics.

“A national action plan is a major part of that plan. We know that without freedom from violence women cannot be equal and without equality women will never be free from violence. We will keep up the pressure on the need for a National Action Plan, now and into the future.”

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
27 mai, 2015                           

LES CONSERVATEURS REFUSENT D’AGIR POUR METTRE FIN À LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES
 
OTTAWA – Ce soir, les conservateurs ont rejeté la motion M-444, Plan d’action national contre la violence faite aux femmes. La marraine de la motion et porte-parole du NPD en matière d’affaires autochtones, Niki Ashton (Churchill) a émis la déclaration suivante :
 
«Aujourd’hui le gouvernement Harper a une fois de plus tourné le dos aux femmes en votant contre la motion M-444, un plan d’action national contre la violence faite aux femmes. Après une décennie de négligence conservatrice et libérale, la violence faite aux femmes a atteint des niveaux extrêmement élevés au Canada.
 
Des plans d’action nationaux contre la violence faite aux femmes ont été mis en œuvre en Australie, aux États-Unis et au Royaume-Uni.
 
Cette motion est le premier outil législatif visant à mettre fin à la violence faite aux femmes qui a été déposé au Canada depuis des décennies. Et pourtant, les conservateurs ont tout de même voté contre. Ce faisant, ils envoient un message clair : mettre fin à la violence faite aux femmes ne fait pas partie de leurs priorités.
 
Le NPD sait que c’est quand les femmes sont en sécurité et qu’elles sont prospères que les familles, les collectivités et l’ensemble du Canada prospèrent. Le NPD a un plan visant l'adoption de mesures pour promouvoir et établir l’égalité des sexes dans les collectivités, les milieux de travail et en politique.
 
Un plan d’action national fait partie de notre stratégie. Nous savons que l'égalité des femmes ne pourra pas être réalisée tant et aussi longtemps qu’elles sont victimes de violence et que, sans égalité, les femmes ne pourront jamais échapper à la violence. Nous devons continuer à exercer de la pression pour élaborer un plan d’action national, pour les générations d’aujourd’hui et de demain.»