Conservatives must respond now to mount polley Tailings Pond Disaster

FOR IMMEDIATE RELEASE

 

OTTAWA – New Democrats are urging the Conservative government to respond immediately to the devastating breach of the Mount Polley Mine tailings pond where billions of litres of toxic water and sands have been released into the surrounding lakes and rivers.

“The federal government must immediately offer BC the assistance it needs to help prevent further damage,” said NDP MP Nathan Cullen (Skeena-Bulkley Valley). “The federal government has a role to play in ensuring that all possible steps are taken to protect this sensitive salmon habitat and drinking water that nearby communities rely on.”

Federal and provincial governments share responsibility for mining tailings ponds, and tailings ponds are normally reviewed as part of environmental assessments for proposed projects.

“We need the federal government to immediately review what happened in this case – and take steps to ensure that this kind of devastating environmental disaster isn’t repeated. This is just another reason that Conservative moves to gut environmental assessments and fish protection are so short-sighted,” added NDP Environment critic Megan Leslie (Halifax).

***

 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
6 août 2014

LES CONSERVATEURS DOIVENT RÉAGIR AU DÉSASTRE ÉCOLOGIQUE DU MONT POLLEY

OTTAWA – Le NPD demande au gouvernement conservateur de réagir immédiatement au désastre provoqué par une brèche dans un bassin de décantation contenant les eaux usées de la mine du mont Polley. Plusieurs milliards de litres d’eaux usées contenant des produits chimiques hautement toxiques ont été déversés dans les cours d’eau environnants.

« Le gouvernement fédéral doit offrir dès maintenant son soutien à la Colombie-Britannique afin d’éviter que la situation s’aggrave, a affirmé le député du NPD Nathan Cullen (Skeena-Bulkley Valley). Le gouvernement fédéral a un rôle important à jouer afin pour protéger l’habitat fragile du saumon et l’eau potable des collectivités avoisinantes. »

Les gouvernements fédéral et provincial se partagent la responsabilité des bassins de résidus miniers. Ces derniers font habituellement l’objet d’un examen au moment de l’évaluation environnementale des projets.

« Il faut que le gouvernement fédéral étudie cet incident afin de déterminer ce qui s’est produit et qu’il prenne les mesures nécessaires afin que de tels désastres environnementaux n’aient plus jamais lieu, a ajouté la porte-parole du NPD en matière d’environnement, Megan Leslie (Halifax). C'est une autre raison pour laquelle le démantèlement du processus d'évaluation environnementale par les conservateurs est irresponsable. »