CONSERVATIVES MUST ATTRACT MORE AMERICAN TOURISTS

OTTAWA — New Democrats are joining tourism industry representatives to urge Conservatives to invest in a strategy that will bring American tourists back to Canada and spur job growth.

“The tourism industry supports over 600,000 jobsin communities across Canada” said Deputy Tourism critic Annick Papillon (Quebec). “But Conservatives have badly neglected the industry. 

Although international tourism is growing, the number of international travelers coming to Canada has fallen by nearly 20% since 2002.

Among the reasons for the decline is the Conservatives’ decision to cut funding for the Canadian Tourism Commission. As a result, the Commission isn’t promoting Canada as a tourist destination in the US anymore — even though that is where visitors to  Canada are most likely to come from.

The Tourism Industry Association of Canada is now asking for the government to partner with the industry for a three year plan to promote Canada as a destination to US tourists — and New Democrats are calling on Conservatives to get on board.

“If you’re a lobbyist for a big oil company, you get whatever you want from this government,” said the NDP’s Small Business and Tourism critic, Glenn Thibeault (Sudbury). “But the small businesses across Canada that create good, sustainable jobs in the tourism sector, they’re being totally ignored.”

“What the tourism industry is calling for is a modest, absolutely common-sense investment that will start bringing US tourists back, and create over 6,000 jobs. The government should step-up and make it happen,” Thibeault added.

 

 

LES CONSERVATEURS DOIVENT ATTIRER PLUS DE TOURISTES AMÉRICAINS

OTTAWA — Les néo-démocrates et les intervenants de l’industrie du tourisme pressent les conservateurs d’adopter une stratégie afin d’attirer les touristes américains au Canada et de stimuler la création d’emplois.

« L’industrie du tourisme génère 600 000 emplois au pays », a souligné la porte-parole du NPD en matière de tourisme, Annick Papillon (Québec). Mais les conservateurs ont toujours négligé cette industrie. »

Bien que le tourisme soit en hausse dans le monde, le nombre de voyageurs étrangers au Canada a baissé de près de 20 % depuis 2002. Les compressions imposées par les conservateurs à la Commission canadienne du tourisme expliquent en partie cette baisse. En effet, la Commission ne fait désormais plus la promotion du Canada aux États-Unis, même si ce pays représente notre principal bassin de visiteurs potentiels.

L'Association de l'industrie touristique du Canada a demandé au gouvernement d’élaborer une stratégie triennale pour promouvoir le Canada auprès des touristes américains et le NPD presse le gouvernement d’aller de l’avant.

« Les lobbyistes des entreprises pétrolières obtiennent tout ce qu’ils veulent de ce gouvernement, a souligné le porte-parole du NPD en matière de petites entreprises et de tourisme, Glenn Thibeault (Sudbury). Mais les PME qui créent des emplois durables dans le secteur du tourisme, elles, sont complètement ignorées. Ce que l’industrie du tourisme demande, c’est un investissement modeste et réfléchi qui permettra d’inciter les touristes américains à visiter le Canada et qui créera plus de 6 000 emplois. Le gouvernement devrait agir pour que cela se concrétise. »