CONSERVATIVES FAILING TO PROTECT SOLDIERS’ MENTAL HEALTH

FOR IMMEDIATE RELEASE

OTTAWA – The NDP has asked for an emergency debate to address the chronic shortage of mental health staff in the Canadian Forces.

“Recent figures show that the Conservatives have not only failed to deliver on their promises to increase the number of mental health professionals in the Canadian Forces, but since 2012 they’ve delayed hiring staff and continued cutting their budgets,” said NDP National Defence critic Jack Harris (St. John’s East).

Earlier this month, NDP Leader Tom Mulcair urged the prime minister to increase investment in mental health services for Canadian Forces members. The NDP also called for an acceleration of the investigation process for suicides within the military, some of which have been pending for five years.

Investment in skilled mental health professionals is increasingly important as thousands of soldiers struggle to cope following their return from Canada’s combat mission in Afghanistan.

-30- 

 

For more information, please contact:
Greta Levy, Press Secretary, 613-408-1642 or Greta.Levy@parl.gc.ca

 

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
27 janvier 2014

LES CONSERVATEURS MANQUENT À LEUR DEVOIR DE PROTÉGER LA SANTÉ MENTALE DE NOS SOLDATS

OTTAWA – Le NPD a demandé la tenue d'un débat d’urgence afin que le gouvernement s’attaque enfin à la pénurie chronique de professionnels spécialisés en services de santé mentale dans les Forces canadiennes.

« Des données récentes révèlent que les conservateurs n’ont pas seulement renié la promesse d’augmenter le nombre de professionnels spécialisés en services de santé mentale dans les Forces canadiennes, mais également que, depuis 2012, ils retardent par exprès le recrutement de professionnels spécialisés en santé mentale afin de faire des économies », a affirmé le porte-parole du NPD en matière de défense nationale, Jack Harris (St. John’s-Est).

Plus tôt ce mois-ci, le chef du NPD, Thomas Mulcair, a demandé au premier ministre de renforcer l’investissement du gouvernement dans les services de santé mentale pour les membres des Forces canadiennes. Le NPD a aussi demandé l'accélération du processus d’enquête des suicides dans l’armée dont certains cas font l’objet d’enquête depuis cinq ans.

Investir dans l'embauche de professionnels spécialisés en services de santé mentale est d'autant plus important que des milliers de soldats luttent pour survivre à la suite de leur retour de mission de combat en Afghanistan.

– 30 – 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Greta Levy, Attachée de presse, 613-408-1642 ou Greta.Levy@parl.gc.ca