CONSERVATIVES FAIL TO PROTECT UNPAID INTERNS

FOR IMMEDIATE RELEASE

NDP MP Laurin Liu (Rivière-des-Mille-Îles) made the following statement on the defeat of her motion:

“Four years ago, 22-year-old Andy Ferguson died in a head-on collision when he fell asleep at the wheel, after working excessive hours as an unpaid intern at an Alberta radio station.

“New Democrats introduced the Intern Protection Act and urged all MPs to support this measure which would include unpaid interns in workplace protection laws and set clear rules to prevent them from being exploited.

“It’s bad enough that under the Conservatives the youth jobs crisis has forced so many young people to work for free in the hope of obtaining future employment – they shouldn’t have to put their safety at risk too.

“We were optimistic when the Conservatives pledged greater protections for unpaid interns in yesterday’s budget as our bill would quickly fulfil this promise.

“Unfortunately for interns like Andy, the Conservatives put political games ahead of the opportunity to take real action protect unpaid interns and voted against this practical NDP proposal.

“Tom Mulcair’s NDP believes that unpaid interns deserve the same protections as any other workers in Canada. We will keep working to ensure that they are protected under the Canada Labour Code.”

 

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
22 avril 2015

PROTECTION DES STAGIAIRES NON RÉMUNÉRÉS : UN NOUVEL ÉCHEC DES CONSERVATEURS

La députée du NPD Laurin Liu (Rivière-des-Milles-Îles) a émis la déclaration suivante à la suite du rejet de sa motion :

« Il y a quatre ans, Andy Ferguson a perdu la vie à 22 ans dans une collision frontale lorsqu’il s’est assoupi au volant après avoir travaillé un nombre d’heures de travail excessif en tant que stagiaire non rémunéré à une station de radio en Alberta.

« Les néo-démocrates ont déposé la Loi sur la protection des stagiaires (C-636) et ont demandé à tous les députés d’appuyer cette mesure qui vise à appliquer les mêmes normes de protection d’emploi aux stagiaires non rémunérés qu’aux travailleurs salariés et à établir des règles et des conditions claires pour encadrer les stages non rémunérés.

« Il est déjà assez grave que sous la gouverne des conservateurs la crise de l’emploi chez les jeunes ait obligé de nombreux jeunes à travailler gratuitement avec l’espoir d’obtenir un jour un emploi, ils n’ont pas à risquer aussi leur sécurité.

« Nous étions optimistes quand les conservateurs ont promis de meilleures protections pour les stagiaires non rémunérés dans leur récent budget puisque notre projet de loi pourrait remplir cette promesse dès maintenant.

« Malheureusement pour les stagiaires comme Andy, les conservateurs ont fait passer le jeu politique avant les stagiaires non rémunérés et ont voté contre la solution concrète du NPD.

« Le NPD de Tom Mulcair croit que les stagiaires non rémunérés méritent de profiter des mêmes protections que tous les autres travailleurs au Canada. Nous continuerons de travailler afin d’assurer qu’ils soient protégés en vertu du Code canadien du travail. »