CONSERVATIVES FAIL CANADIAN WORKERS IN THE BUILDING TRADES

FOR IMMEDIATE RELEASE               

NDP Industry critic Chris Charlton (Hamilton Mountain) made the following statement on the defeat of her bill to provide skilled trades workers with tax deductions for certain work-related travel and accommodations: 

Canada’s building and construction trades are the biggest private sector industry in this country. They employ more than a million Canadians and contribute tens of billions of dollars to our GDP.

However, while some regions of Canada have high unemployment, others face labour shortages. In eight budgets, the Conservatives have failed to take any action to address this problem.

The NDP proposed a practical solution by introducing this bill to provide construction workers with a tax credit for travel and accommodation expenses incurred to secure employment.

Canadians in the construction trades have been asking for this law for the last 35 years. By voting against this bill, the Conservatives have allowed partisanship to stand in the way of good public policy.

Canadians deserve better.

New Democrats remain committed to making life more affordable for the men and women who have literally built our country. They deserve nothing less.

-30-

 

***

 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
5 février 2014

 

LES CONSERVATEURS LAISSENT TOMBER LES TRAVAILLEURS DE LA CONSTRUCTION                  

La porte-parole de l’opposition officielle en matière d’industrie, Chris Charlton (Hamilton Mountain) a fait la déclaration suivante à la suite du rejet de son projet de loi visant à allouer un allégement fiscal aux travailleurs spécialisés pour certaines dépenses liées à leurs déplacements professionnels :

Le secteur des métiers de la construction est le plus important employeur du secteur privé au Canada.  Il emploie plus d’un million de Canadiens et permet d’injecter des milliards de dollars à notre PIB.

Cependant, alors que le taux de chômage atteint des niveaux record dans certains coins du pays, d’autres régions sont confrontées à une pénurie de main-d'œuvre. Même s’il a présenté huit budgets depuis qu’il est au pouvoir, le gouvernement conservateur n’a encore adopté aucune mesure pour s’attaquer à ce problème.

Le NDP a proposé une solution concrète en introduisant ce projet de loi qui vise à offrir un crédit d’impôt aux travailleurs de la construction pour certains frais de déplacement et d’hébergement encourus lors du processus de recherche d’emploi.

Le secteur des métiers de la construction réclame une telle loi depuis plus de 35 ans. En votant contre ce projet de loi, les conservateurs, par pure partisanerie, ont refusé d’adopter une politique publique largement réclamée et censée.

Les Canadiens méritent mieux.

Rendre la vie plus abordable pour les Canadiens qui ont littéralement permis de bâtir notre pays reste une priorité pour les néo-démocrates. Ils ne méritent rien de moins.

-30-