CONSERVATIVES CONTINUE TO FAIL ON RAIL SAFETY

FOR IMMEDIATE RELEASE

OTTAWA – NDP Transport critic Hoang Mai (Brossard – La Prairie) is concerned that the Conservatives are giving themselves more control over critical elements of rail safety while failing to address basic safety issues.

“Instead of taking steps to protect Canadians from another disaster like Lac-Mégantic, the Conservatives are dismantling safety regulations for the transport of dangerous goods and giving themselves the power to change railway engineering standards without notifying the public, preventing experts from giving input,” said Mai. “That makes absolutely no sense and will put Canadians’ lives in danger.”

The Transportation Safety Board has identified the usage of old DOT-111 tanker cars to transport flammable liquids as a significant factor in the Lac-Mégantic tragedy. The Conservatives have failed to include any measures in their latest omnibus bill to address this important safety gap and are also implementing measures to prevent the public from finding out about any future changes to railway safety.

“Canadians deserve to know if and what dangerous goods are being shipped through their neighbourhoods,” said NDP deputy Transport critic Matthew Kellway (Beaches – East York). “With more and more railway tankers filled with oil criss-crossing this country, it’s time for the Conservatives to put Canadians’ safety first.”

 

***

 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
31 mars 2014

LES CONSERVATEURS CONTINUENT D’IGNORER LA SÉCURITÉ FERROVIAIRE

OTTAWA – Le porte-parole du NPD en matière de transport, Hoang Mai (Brossard – La Prairie), dénonce le fait que les conservateurs s’octroient davantage de contrôle sur certains éléments critiques de la sécurité ferroviaire, sans toutefois s’occuper de certains enjeux de sécurité essentiels.

« Plutôt que de prendre des mesures pour protéger les citoyens d’une autre tragédie comme celle de Lac-Mégantic, les conservateurs démantèlent les normes de sécurité entourant le transport des marchandises dangereuses et s’octroient le pouvoir de modifier les normes de mécanique ferroviaire sans en avertir le public, ce qui empêchera les experts de fournir leur avis, a déclaré M. Mai. Ces mesures n’ont aucun sens et elles mettent la vie des citoyens en danger. »

Le Bureau de la sécurité des transports a établi que l’usage des vieux wagons DOT-111 pour le transport de liquides inflammables avait été un des facteurs ayant causé la tragédie de Lac-Mégantic. Dans leur dernier projet de loi omnibus, les conservateurs n’ont proposé aucune mesure pour combler ces lacunes de sécurité importantes. Ils sont plutôt en train d’adopter des mesures pour empêcher le public d’être informé des modifications aux normes de sécurité ferroviaire à l’avenir.

« Les Canadiens méritent de savoir si des produits dangereux traversent leur quartier et de quelle nature sont ces produits, a déclaré le porte-parole adjoint du NPD en matière de transport, Matthew Kellway (Beaches–York Est). Alors que de plus en plus de pétrole traverse le pays par wagon, il est temps que les conservateurs veillent à la sécurité des Canadiens. »