Canadians want Liberal government to take real action on plastic in our oceans

OTTAWA – Today, NDP MP Gord Johns (Courtenay-Alberni) delivered a petition to the office of the Minister of Environment and Climate Change just days ahead of the G7 meeting in Quebec. The petition, hosted online by SumOfUs, has been signed by over 105,000 Canadians in support of Johns’ motion, M-151: A National Strategy to Combat Plastic Pollution in Our Aquatic Environments.

“Single-use plastics are a part of everyday life and around eighty percent of all plastic in the ocean comes from land-based sources. Ninety-five percent of single-use plastics, such as coffee lids, plastic bags, and plastic drinking straws are used once and discarded,” said Johns. “From organizing beach cleanups to offering substitutions for plastic straws in cafes and restaurants, Canadians are calling on the federal government to act immediately, ban single-use plastics and support my motion. We’ve heard enough talk – it’s time to take action now!”

The Prime Minister has announced that Canada will lead a discussion at the G7 meeting on the reduction of plastic pollution in our waters. Yet, Canadians are concerned that the Liberals have failed to take any concrete action to combat this critical environmental issue at home, and are not confident that Canada has shown the necessary leadership on the environment to effectively lead these discussions.

"SumOfUs members in Canada are demanding immediate action on the plastics crisis,” said Amelia Meister, Campaign Consultant at SumOfUs, who joined Johns in delivering the petition to the Minister. “Canadians toss out a massive amount of plastic made by corporations every year, including almost 3 billion plastic bags. Much of this plastic ends up in the ocean where it causes serious harm to marine animals. Motion M-151 would help tackle plastic pollution at its source, especially targeting single-use plastics, and provide much-needed funding for shoreline and ocean clean-up."

A poll published today by Abacus Data indicated that one-third of Canadians agreed that plastic garbage in our waterways is one of the most important environmental issues.


* * *

5 juin 2018

LA POPULATION CANADIENNE VEUT DE VÉRITABLES ACTIONS DU GOUVERNEMENT LIBÉRAL SUR LE PLASTIQUE DANS NOS OCÉANS

OTTAWA – À quelques jours de la rencontre du G7 au Québec, le député néo-démocrate Gord Johns (Courtenay-Alberni) a déposé aujourd’hui une pétition au bureau de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique. Cette pétition, hébergée en ligne par l’organisme SumOfUs, a été signée par plus de 105 000 personnes au Canada qui soutiennent la motion de M. Johns M-151 : Stratégie nationale de lutte contre la pollution par les plastiques dans les environnements aquatiques.

« Les plastiques à usage unique font partie de la vie quotidienne, et plus de 80 % de tout le plastique dans les océans provient de sources terrestres. 95 % des plastiques à usage unique – comme les couvercles de café, les sacs et les pailles en plastique – sont utilisés une seule fois puis jetés, a déclaré M. Johns. De l’organisation d’opérations de nettoyage des plages à l’offre d’articles de remplacement pour les pailles en plastique dans les restaurants et les cafés, la population canadienne demande au gouvernement fédéral d’agir immédiatement, d’interdire les plastiques à usage unique et d’appuyer ma motion. Nous avons entendu assez de paroles – il est maintenant temps de passer à l’action! »

Le premier ministre a annoncé que le Canada allait animer une discussion sur la réduction de la pollution par le plastique dans nos plans d’eau, lors de la rencontre du G7. Cependant, les Canadiens et les Canadiennes sont préoccupés du fait que les libéraux ont failli à prendre quelque mesure concrète que ce soit pour combattre ce grave problème environnemental au pays, et ils n’ont pas confiance que le Canada a montré le leadership nécessaire sur l’environnement pour mener efficacement ces discussions.

« Les membres de l’organisme SumOfUs au Canada exigent des gestes immédiats sur la crise des plastiques, a affirmé Amelia Meister, consultante de campagne chez SumOfUs, qui accompagnait M. Johns pour livrer la pétition à la ministre. Chaque année, la population canadienne jette une énorme quantité de plastique fabriqué par des compagnies, dont près de 3 milliards de sacs en plastique. La plupart de ce plastique se retrouve dans les océans, où il cause des torts considérables aux animaux marins. La motion M-151 aiderait à s’attaquer à la source de la pollution par le plastique, surtout en ciblant les plastiques à usage unique et en octroyant un financement tellement nécessaire pour le nettoyage des côtes et des océans. »

Un sondage publié aujourd’hui par Abacus Data indique qu’un tiers de la population canadienne est d’accord pour dire que les déchets de plastique dans nos cours d’eau est l’un des plus importants enjeux environnementaux.