CANADIANS FIGHT BACK AGAINST CONSERVATIVE TAX SNOOPING LAW

New lawsuit challenges Conservative FATCA implementation

FOR IMMEDIATE RELEASE

August 12, 2014

VICTORIA – A Conservative attempt to impose invasive US tax laws on Canadians has hit a snag as a group of citizens have filed a lawsuit in the Federal Court alleging that the legislation is unconstitutional.

“We heard very clearly that this law would harm the privacy of a million Canadians and was likely unconstitutional” said NDP National Revenue Critic Murray Rankin (Victoria). “New Democrats repeatedly moved to block its passage and avoid the legal mess the Conservatives have now put themselves in.”

The lawsuit, filed yesterday in Federal Court by the Alliance for the Defence of Canadian Sovereignty, seeks to overturn the Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA) implementation legislation and prevent the handing over of personal financial information of up to a million Canadians to the IRS.

“The Conservatives ignored expert warnings and pushed through this bad legislation,” said Rankin, “To add insult to injury, they will no doubt spend taxpayer money defending their invasive tax snooping in the courts.”

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
12 août 2014

IMPOSITION DE LA FATCA PAR LES CONSERVATEURS : LES CANADIENS CONTRE-ATTAQUENT

Une poursuite met en cause la constitutionnalité de la FATCA

VICTORIA – Un groupe de citoyens a déposé une poursuite devant la Cour fédérale pour dénoncer la tentative des conservateurs d’imposer l’adoption de la FATCA, une loi fiscale américaine intrusive qu’ils jugent anticonstitutionnelle.

« Nous savons que cette loi violerait la vie privée d’un million de Canadiens et qu’elle est probablement inconstitutionnelle, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de revenu national, Murray Rankin (Victoria). Le NPD a tenté d’empêcher son adoption et d’éviter l’imbroglio juridique dans lequel les conservateurs se sont empêtrés. »

La poursuite a été déposée hier à la Cour fédérale par l’Alliance pour la défense de la souveraineté canadienne. Elle vise à empêcher la mise en œuvre de la Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA) et la transmission au fisc américain, l’Internal Revenu Service ou IRS, des données personnelles de près d’un million de Canadiens.

« Les conservateurs ont ignoré les mises en garde des experts et ont imposé cette loi néfaste, a ajouté M. Rankin. Pour comble, ils comptent probablement recourir aux fonds publics pour défendre leur espionnage fiscal intrusif devant les tribunaux. »