FOR-PROFIT, PAID BLOOD DONATION SCHEME MUST BE STOPPED

FOR IMMEDIATE RELEASE

NDP Health Critic, Don Davies, cites lessons from inquiry into tainted blood scandal

OTTAWA – NDP Health Critic Don Davies (Vancouver Kingsway) is calling on the Liberal government to adopt a national ban of for-profit and paid-donor blood clinics in Canada.  This comes after repeated attempts by a private, for-profit blood plasma company to open clinics in Ontario, Manitoba and Saskatchewan that would offer payments to donors.

“Ontario and Manitoba have already rebuffed this company, but that just shifts its efforts to the next province, most recently Saskatchewan” said Davies. “It’ time we took a national approach to this dangerous and immoral proposal.”

Davies pointed out that following the tainted blood scandal of the 1980s, Canada’s Commission of Inquiry on the Blood System in Canada, led by Justice Krever, recommended against paid-donor blood clinics.   

“Justice Krever was clear that offering payments for blood donations poses a major risk to public health,” said Davies. “I am also very concerned about proposals to locate clinics in economically-challenged neighbourhoods to entice poor people to sell their blood.”

Davies said that the existing Canadian Blood Services, with its strong oversight, regulations and voluntary donor model, should be the only organization running blood and plasma donation services in Canada.

“Canada must maintain the highest standards in blood safety, and blood donations save lives,” Davies said.  “To preserve these, it is time for a national ban on for-profit, paid-donor clinics in Canada.”

Davies concluded by announcing his sponsorship of a national E-petition to ban the practice of for-profit, paid-donor blood schemes in Canada.

 

* * *

 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

LE NPD VEUT BANNIR LES CLINIQUES DE DONS DE SANG RÉMUNÉRÉS

Le porte-parole du NPD en matière de santé, Don Davies, rappelle les leçons tirées du scandale du sang contaminé

OTTAWA – Le porte-parole du NPD en matière de santé, Don Davies (Vancouver Kingsway) demande au gouvernement libéral de bannir les cliniques de dons de sang rémunérés au Canada. Une société a tenté à plusieurs reprises d’ouvrir des cliniques qui rémunéreraient les dons de plasma sanguin en Ontario, au Manitoba et en Saskatchewan.

« L’Ontario et le Manitoba ont montré la porte à cette société, qui n’a fait que se tourner vers une province voisine, la Saskatchewan, a déclaré M. Davies. Il est temps d’interdire ce genre de propositions dangereuses, à l’échelle du pays. »

M. Davies a cité en exemple le scandale du sang contaminé qui a eu lieu dans les années 1980, à la suite duquel la Commission d’enquête sur l’approvisionnement en sang au Canada présidée par le juge Krever avait recommandé d’interdire les dons de sang rémunérés.

« Le juge Krever avait été clair : offrir une rémunération pour les dons de sang représente une menace grave pour la santé publique, a rappelé M. Davies. L’établissement de ce genre de cliniques dans des quartiers défavorisés m’inquiète. Ça pourrait inciter les plus pauvres à vendre leur sang pour boucler les fins de mois. »

Selon M. Davies, la Société canadienne du sang, qui a recours à des mécanismes de surveillance solides et qui fonctionne selon le principe du don volontaire, devrait être la seule à pouvoir récolter les dons de sang et de plasma sanguin au Canada.

« Le Canada doit conserver les plus hautes normes de sécurité en ce qui concerne la sécurité du sang. Les dons de sang sauvent des vies, a poursuivi M. Davies. Il faut que le gouvernement fédéral intervienne pour bannir les cliniques de dons de sang rémunérés. Elles sont dangereuses et contraires à l’éthique. »

M. Davies a conclu en annonçant qu’il allait parrainer une pétition électronique nationale sur l’interdiction de rémunérer les dons de sang pour faire du profit au Canada.